samedi 4 décembre 2010



LE SECOURS ISLAMIQUE ET DIVERSES ORGANISATIONS CARITATIVES MUSULMANES EN HAÏTI LORS DU SÉISME. EXTRAIT DU JOURNAL LE PARTENAIRE HUMANITAIRE DÉCLARATIONS DE KALED GOUDER, DIRECTEUR DU PROGRAMMES ET OPÉRATIONS DU S .I.F. "Nous avons été l'une des premières ONG à être présentes et à mettre en œuvre nos compétences et notre expertise dans le domaine de l'eau et de l'assainissement de l'eau...
Je suis fier, déclare Kaled GOUDER, Directeur du Programmes et Opérations du
S .I.F. de dire que le Secours Islamique France est la seule ONG musulmane à avoir entrepris un tel travail humanitaire en Haïti. Je ne parle pas des actions caritatives, faites ici et là par de quelques associations humanitaires musulmanes. Non, je parle du travail humanitaire qui a un vrai impact sur les populations et qui trouve reconnaissance des plus grandes institutions onusiennes, européennes et françaises spécialisées dans l'aide d'urgence humanitaire et qui, au regard de notre travail, nous font confiance en finançant à hauteur de plusieurs milliers d'euros l'exécution de projets en Eau et assainissement et en Sécurité alimentaire". (Fin de citation).

Centre Islamologique Africain Caribeen: « L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane »

http://www.montraykreyol.org/spip.php?article4209

« L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane »


Le livre « L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane » de BARIK X BARKA

Chronique de la Mission islamique en Martinique

PUBLICITE & PROMOTION

L’Islam est parmi l’une des plus grandes religions et civilisation de « Nos ancêtres africains » mais les colonisateurs ont tout fait pour nous faire perdre la mémoire de notre culture .Actuellement ces impérialistes confondent toutes les formes de l’islam avec le terrorisme.

Le livre « L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane » de BARIK X BARKA est une vision pacifique de l’islam par un musulman caribéen : Au cœur des préoccupations d’une stratégie tiers-mondiste multilatérale et multipolaire de libération économiques et écologiques conduites par des pays et des gouvernements d’Amérique Latine et de la Caraïbe, de concert avec d’autres gouvernements anti-impérialistes musulmans orientaux et asiatiques.

Un livre qui critique sans concession, le charlatanisme, et l’aliénation et le traitement colonial des religions aux dernières colonies.

PRIX DE VENTE/ 20€.

ü Disponible aux Éditions Librairie Bibliothèque Tiers Mondiste Mackandal.

97211-RIVIERE PILOTE MARTINIQUE Avenue Wanakaéra (près de l’église côté mémorial aux morts).

TEL : 0596 682 396 & 0696 40 94 15.

ü Chèque à l’ordre de MAGNAN Désir

16 rue du CALVAIRE, Résidence CAPITAINE MANUEL /TSV 97200 FORT DE France

MARTINIQUE WEST-INDIES

vendredi 3 décembre 2010

Le Livre : « L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane » de BARIK X Mahmoud BARKA est intervenu après les nombreuses pub du CNRS sur L'ISLAM



Le Livre : « L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane » de BARIK X Mahmoud BARKA est intervenu après les nombreuses pub du CNRS sur L'ISLAM

Historique de publication
a) Le Livre : « L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane » de BARIK X Mahmoud BARKA est intervenu après les nombreux articles et publications commandés par le CNRS sur les Antilles en rapport avec les religions d’Afrique, à travers Mme L Kuczynski du Laboratoire d’Anthropologie Urbaine (L.A.U.) dont la plus exhaustive « L’islam en Martinique : Entre universalisme et élaboration d’une mémoire antillaise »(Colloque Bucarest septembre 2006 . publié sur internet) « Expérience et mémoire à partager en français le diversité du monde).

b) Selon les EDITIONS LIBRAIRIES BIBLIOTHÈQUES TIERS MONDISTE MACKANDAL à Rivière Pilote et ses collaborateurs :

Il a été surtout question pour l’auteur que les martiniquais puissent écrire leur propre histoire, même dans l’islam et autre, en dépit des institutions françaises officielles, qui peuvent écrire l’histoire martiniquaise avant le Martiniquais.
Le livre « L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane » de BARIK X MAHMOUD BARKA est une vision pacifique de l’islam par un musulman caribéen patriote et universaliste :
GEOPOLITIQUE DU LIVRE
Au cœur des préoccupations d’une stratégie tiers-mondiste multilatérale et multipolaire de libération économiques et écologiques conduites par des pays et des gouvernements anti-impérialistes de l’Amérique Latine et de la Caraïbe , et de concert avec d’autres gouvernements musulmans orientaux et asiatiques.
Un livre qui critique sans concession, le charlatanisme par le détournement confrérique du maraboutage, et l’aliénation coloniale un commerce officiel, triangulaire Afrique -France Antilles -Guyane et un vice camouflé de la coopération France Afrique et une entorse à l’islam, à ses écoles jurisprudentielles et ses nobles voies spirituelles.
2010-2011 DEBUT DE PROMOTION ET POINTS DE VENTE.

BESOIN AIDE POUR DISTRIBUTION :

a)Édition et traduction en anglais et en arabe pour les Caraïbes, l’Amérique, et les pays musulmans.
• En Librairie en France ET AUX ANTILLES-GUYANE.
• SUR SITE INTERNET ( Site Web en construction )
• VENTE PUBLIQUE MAGAN DIFFUSION (espace public)

c) COMMANDE POSSIBLE actuellement en Martinique/ En France dans les Librairies spécialisées
PRIX DE VENTE/ 20€.+ frais d’envoi
Disponible aux Éditions Librairie Bibliothèque Tiers Mondiste Mackandal. BP N° 39
97211-RIVIERE PILOTE MARTINIQUE Avenue Wanakaéra (près de l’église côté monument aux morts).
TEL : 0596 682 396 & 0696 40 94 15.
Chèque à l’ordre de MAGNAN Désir
16 rue du CALVAIRE, Résidence CAPITAINE MANUEL /TSV 97200 FORT DE France MARTINIQUE
.

REPRESENTATION DES VRAIES VALEURS DE L’ISLAM :
Premier point :
Enseignement des vraies valeurs de l’islam selon les règles établies par le CORAN (révélation divine) et les Traditions islamiques enseignées par le prophète lui-même (PSL)
a) LE CORAN Sourate :( 2 verset 256 )« Pas de contrainte en Religion, car la voie de la raison se distingue de celle de l’errance »
b) LE CORAN Sourate :((96 Versets / 1-23 -4-5) : « Il nous dit s’agissant, en s’adressant au Prophète (psl) : « Lis au nom de ton Seigneur qui a crée. Il a crée l’homme d’une adhérence. Lis ton Seigneur est le Très généreux qui a enseigné par la plume. Il a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas. Chérif N’DIAYE( lettre à Mr M’BACKE 26 -10-1995/F.N.M.F.).
Deuxième point :
« Il est clair que l’islam n’est pas la religion du sabre et de l’esclavage (l’Éthiopien Bilal El Habachi a incarné( l’Homo anti-esclavagiste) au contraire de certaines idées impérialistes reçues ; mais la religion de la plume » ou de « la science » (Béchir TORKI) ; qui n’est ni pour l’activisme ni pour le laxisme. La religion de l’Islam est pour le juste milieu, c'est-à-dire pour la modération son objectif est de servir la cause de l’humanité et celle de l’Homme, contre le désordre, et l’injustice dans toutes ses manifestations : corruption, exploitation de l’homme par l’homme, aliénations, superstitions, charlatanisme (Lamartine).
Troisième point :
« Inutile d’ajouter que toute vraie communauté musulmane aux Antilles Guyane , n’est pas en contradiction avec les intérêts fondamentaux et aspirations à la liberté d’aucun peuple et ou nation, celle-ci se doit prendre en main ses responsabilités sur sa propre destinée religieuse, afin d’écarter sur elle toutes les influences néfastes.» (Chérif N’DIAYE) : lettre au préfet du 3 02 1992-F.N.M.F) .
LES PROBLEMATIQUES DEVELOPPEES DANS LE LIVRE : DEPUIS PLUS DE 30 ANS, DIFFICULTÉS IMPOSÉES À L’ISLAM AUX ANTILLES GUYANE ET A LA MARTINIQUE AFIN DE CONTREDIRE A SES PRINCIPES FONDAMENTAUX:
A-LE TRAITEMENT COLONIAL DES RELIGIONS Y COMPRIS DE L’ISLAM EST UN PARADOXE OU UNE ÉQUIVOQUE :
1°) Les activités religieuses sont détournées des principes du CORAN et des Traditions islamiques et prophétiques,déviations entretenues par la logique contextuelle coloniale: complicités avérées d’éléments sur place aux Antilles, et en France, et introduction de faux « marabouts »: charlatans, faussaires en diplôme musulmans , délinquance anti-musulmane autorisée du système…
2°) Ipso facto, contrairement aux recommandations de l’islam s’agissant :« du respect absolu du d’un pays, et des habitants »: Les responsables mis en place, n’ont pas œuvré, pour préserver l’islam des abus concernés, de telles pratiques de délinquance(Voir VDC en Guadeloupe appel à la conscience du peuple « Abus et Sortilèges »).
3°) Le traitement colonial de la religion entérine les faits dénoncés, par certains gouvernements africains victimes des préjudices de charlatans émigrés du pays (Gambie), et se prévalent, à l’extérieur, de titres frauduleux d’universités fictives. (Faits consignés par huissiers de justice française).
4°) Pourquoi ce livre vient à point nommé et risque d’être boycotté du système: Son but est de rétablir la vérité islamique et l’équilibre ; étant donné la nécessité de clarification envers des pays et leurs habitants qui abritent la religion musulmane, qu’ils sont censés embrasser ; ou d’avoir avec l’islam et/ ou sa communauté des relations normales de loyauté, de bon voisinage et des rapports intelligibles à la vérité et la justice.
Cette problématique de l’islam et de la Mosquée en Martinique, est une question d’État. Le spectre de la raison d’État plane sur la Mosquée de Balata à Fort de France et sur l’islam en Martinique ; un casse tête pour l’autorité coloniale, qui préfère depuis plus de vingt cinq ans neutraliser la construction de la Mosquée et partant l’évolution de l’islam ;par l’utilisation des sous traitants corrompus.
En fait, concernant l’approche musulmane aux Antilles Guyane françaises, l’État colonial considère avec suspicion tous les autochtones à cause de leur identité d’afro descendant, et de leur proximité géographique et identitaire des foyers musulmans, du réveil spirituel et culturel islamique dans la région, en Amérique, au Brésil, à Cuba, à Trinidad, Jamaïque, dans les ex-îles britanniques et hollandaises d’Amérique du Sud, et des Caraïbes. De fait, l’islam a fait renaître pour les européens, les hantises d’explosions identitaires, comme en Jamaïque, à Trinidad. Surtout aux dernières colonies, vu les précédents des colonialistes et esclavagistes avec les populations et les peuples qu’ils ont exportés d’Afrique, au sein de leur système judéo-chrétien colonial , par conséquent , ipso facto hostile à l’islam , la seule religion non domestiquée.
B °) APRES UNE REINTRODUCTION CHAOTIQUE ET CONTROVERSEE DE L’ISLAM AUX ANTILLES, LE LIVRE DE BARKA MAHMOUD, APPORTE LA BONNE NOUVELLE, L’ISLAM DOIT RENTRER DANS UNE PHASE MAJEURE ET DE RESPONSABILITE DES HOMMES, FAVORABLES AU DEVENIR DES CES PEUPLES ET NATION EN EN EVOLUTION ; POURQUOI?

1°) L’islam vrai en Martinique et aux Antilles Guyane, au Brésil dans la Caraïbe et aux Amériques et en Occident est en voie d’être clarifié par des intellectuels, des élites, des célébrités, des patriotes, et de bon nombre de ceux de la jeunesse qui prennent leur distance avec la civilisation corrompue occidentale pour diverses raisons connues.
2°) L’islam qui est la médiation dans la réorganisation du monde sur des bases multipolaires avec les peuples du Tiers Monde et leurs mouvements, et ceux des peuples de la planète qui rejettent la domination de l’ordre injuste mondial.
3°) En Martinique les élites et les intellectuels qui par leurs recherches ont empêché la tierce culture coloniale de voler l’histoire du peuple Martiniquais et des peuples caribéens afro descendants, par l’éducation coloniale française (Schœlcher Jules Ferry), vont empêcher que l’histoire musulmane aux Caraïbes et aux Amériques soit occultée. La Oumma a une grande responsabilité solidaire dans la réorganisation des normes, en relation avec les gouvernements sud-américains et ou Caribéens, dans le cadre de l’ouverture multipolaire, et de la réorganisation du mouvement anti-impérialiste global du Tiers monde, des pays musulmans et islamiques anti-impérialistes en Afrique, en Asie et au moyen orient.
4°) L’islam est devenu un médiateur incontournable dans ces conditions aux dernières colonies, pour des Martiniquais conscients et CONFIANT de l’avenir. Il est question dans cette nouvelle donne de réaffirmer les faits suivants :
a)Qu’il n’est pas question de laisser, l’islam aux mains des tiers, du traitement colonial des religions.
b) L’islam a beaucoup d’intérêt en tant que grande religion et civilisation mondiale, il est un facteur d’épanouissement et de coopération au bien être de l’humanité et des peuples ou de leurs gouvernements.
c) L’Islam fait partie de l’alliance de solidarité afro-asiatique et européenne solidaire face à l’impérialisme. Il défend les droits de l’homme opprimé et ses intérêts vitaux : culturels, identitaires, politiques, diplomatiques, économiques, géopolitiques. Tels que l’ont compris toutes les nations Caribéennes et Sud américaines et autres qui s’entraident avec les pays musulmans.

COMITE DES JEUNES ECRIVAINS MARTINIQUAIS
Éditions Librairie Bibliothèque Tiers Mondiste Mackandal. BP N° 39 /97211-RIVIERE PILOTE MARTINIQUE Avenue Wanakaéra (près de l’église côté monument aux morts).
TEL : 0596 682 396 & 0696 40 94 15.& 0696 16 15 42.

jeudi 2 décembre 2010

Signification de la Stratégie multipolaire solidaire Inter Sud-Américaine de L’ALBA ou du mouvement Bolivarien d’Alliance Afro-Asiatique et ou du Mon



Signification de la Stratégie multipolaire solidaire Inter Sud-Américaine de L’ALBA ou du mouvement Bolivarien d’Alliance Afro-Asiatique et ou du Monde Musulman est que :

NOTE IMPORTANTE POUR MEMOIRE: LES ŒUVRES SUR L'ÉCONOMIE ISLAMIQUE SONT DU SAVANT IRAKIEN MOHAMED BAQUER EL SADR ,ASSASSINE PAR SADAM HUSSEIN, GRAND PÈRE DE MOHAMED MOKTADA EL SADR

L’ALLIANCE DE L’ECONOMIE SOCIALISTE ET DE L’ECONOMIE ISLAMIQUE PEUT DEBARRASSER LE MONDE DU CAPITALISME ET DE L’IMPERIALISME ET OU DU SIONISME.

LES GUERRES D’AGRESSION DU CAPITALISME ET OU DE L’IMPERIALISME PEUVENT AVOIR DES PRETEXTES COMME « LA TERREUR » et » LA RELIGION » MAIS LES GUERRES CONTRE LES PAYS DU SUD ONT DES MOBILES CAPITALISTIQUES SYSTEMIQUES EURO-AMERICAINS.



Extrait du traité du politologue Kalim SIDDIKI Directeur du « Muslim Institut ».
Centre d’Etudes et de Documentation Islamique Numéro 2 C.I.C. Boulevard Raspail Paris.1983
« Les Etats-nations musulmans ne diffèrent pas fondamentalement de tous les autres Etats-nations. Peu d’entre eux, s’il en existe, admettent des valeurs morales, sauf à titre de slogan.Certains comme le Pakistan, se couvrent d’une bannière commode et s’intitulent « République islamique ». Tous les Etats-nations sont en fait le produit de la civilisation occidentale et sont le résultat de la domination coloniale.Leurs objectifs, structures et politiques sont identiques, que l’Etat-nation se trouve en Europe( son continent d’origine) ou en Afrique, Asie ou Amérique.On retrouve une situation analogue que celle que nous avons décrite plus haut au sujet du politologue musulman partagé entre sa croyance musulmane et sa formation scientifique (occidentale) et ou non musulmane. Il en est précisément de même : les pays sont musulmans mais leurs structures politiques-L’Etat-nation- sont étrangères à l’islam. Il nous faut affronter la situation et admettre la triste réalité : il n’existe pas aujourd’hui de manifestation politique de l’islam. Cette période de fractionnement des peuples musulmans en Etats-nations est en fait, strictement parlant, le prolongement de la période du colonialisme européen. Au lieu d’être directement régis par l’Europe, les pays musulmans sont maintenant régis par les institutions européennes, par l’intermédiaire d’élites musulmanes locales qui partagent la vision européenne, laïque et profane du monde. Nous sommes donc tous des européens, au sens propre du terme.Et nous sommes encore soumis à une forme de colonialisme occidental. L’Economie des « Etats-nations » musulmans est capitaliste et intégrée dans le système capitaliste international. Les compagnies commerciales, financières, de prêt et d’assurance internationales ne sont que des versions modernes de l’ancienne Compagnie de l’inde occidentale. C’est dans ce contexte, d’universalisation de l’Etat-nation et de la culture capitaliste, que nous devons comprendre l’affirmation d’AJP Taylor que le triomphe de la civilisation occidentale n’est intervenu au vingtième siècle. Nous sommes maintenant des prisonniers « libérés sur parole » de la civilisation occidentale.
 Digression « Science politik Bokaye » :L’exemple est patent concernant (les soi-disant indépendants sous les régimes néo-colonialistes en Afrique là où la domestication occidentale est criante (Mayotte l’exemple) comme tous ceux qui aspirent à la recolonisation aux dernières colonies sous des prétextes fallacieux « d’un fameux patriotisme ou nationalisme » ni plus ni moins, retour au bercail néo-colonialisme pour tromper leur peuple opprimés).
 Les politologues musulmans doivent donc maintenant parler comme un groupe de prisonniers. Ils doivent définir l’échelle et le type de la prison où ils vivent, et dresser un plan détaillé de leur cellule. Ceci en trois dimensions : sociale, économique et politique. Ces dimensions sont reliées par des corridors intellectuels :
 (Digression :« Science politik Bokaye ( pour les cas des dernières colonies collectivités régionales et générales gérés en sous traitance du colonialisme français) dont les politologues sont des interprètes privilégiés en même temps que les victimes. Pour préparer et mettre à exécution un plan d’évasion de cette prison « ouverte » mais qui nous entoure de tous les côtés, nous devrons, pendant un certains temps, nous comporter comme des prisonniers modèles et nous mêler à nos boureaux sans éveiller leurs soupçons. Il sera peut-être possible, dans une certaine mesure, de mettre nos « gardiens » dans le secret. Peut-être même pourront-ils coopérer avec nous tant que nous ne menaçons pas leurs positions et leur rôle de dirigeants à court terme »

NOTE IMPORTANTE POUR MEMOIRE: LES ŒUVRES SUR L'ÉCONOMIE ISLAMIQUE SONT DU SAVANT IRAKIEN MOHAMED BAQUER EL SADR ,ASSASSINE PAR SADAM HUSSEIN, GRAND PERE DE MOHAMED MOKTADA EL SADR.

samedi 13 novembre 2010

QUE DISENT LES PROPAGANDES DES NOIRISTES ET DU MIR EN MARTINIQUE : POURQUOI ?


INTRODUCTION A LA PREMIERE REPONSE AU NOIRISME
LA PREMIERE REPONSE PORTERA SUR :
« l’islam a tari toutes les anciennes sources d’esclavage, excepte une seule qu’il ne pouvait tarir : il s’agit de l’esclavage du a la guerre. »
Introduction à la première réponse au noirisme
Les noiristes sont convaincus que la vérité ne peut pas primer sur l’idée raciale, parentale, du même idiome ,en fonction du culte racial auquel ils se réfèrent. ils pensent que ces facteurs raciaux et leurs dérivés doivent au contraire primer sur la vérité. C’est la raison pour laquelle leur chauvinisme racial, leur ethnocentrisme,égyptiannisme, leur racisme en font des parfaits xénophobes , et ennemis de l’islam.
Cette école raciste, du point de vue de l’authenticité, et de la valeur ne résulte pas de la vérité et du suffrage mais exclusivement du fait que ce suffrage universel et scientifique et cette vérité viennent de leur groupe racial qui parle la même langue, et vit sur le même territoire.
Le noirisme ne prend pas en compte ou en considération la fermeté et la véracité des pensées, mais plutôt elles considèrent que celles-ci qui émanent de la même race.
En un mot le noirisme est une école où prennent place des facteurs physiques et naturels relatifs à la vie animale,(l’homo animal), et non à la pensée humaine qui est une nécessité spirituelle , (l’homo spirituel,) qui est un élément psychologique, de forme supérieure. On peut affirmer que le noirisme et ou le racisme est une doctrine faite pour les hommes qui ne réfléchissent pas.
Dans la logique noiriste : Ceux des hommes qui réfléchissent à un niveau plus élevé « pensent » pour ceux qui font partie du groupe, désignant ce qu’il faut « penser ».
Lorsque les noiristes se voient offrir une idée ou une valeur venue de l’autre côté de leur « frontières » idéologiques sectaires, de le part de gens qui ne sont pas de leur sphère racialo-noiriste, ils rejettent cette idée et cette valeur pour les mêmes raisons décrites.
Ils sont des ethno-racialo-idéologiques pour les mêmes raisons et qu’ils le veuillent ou non.
Certains se nourrissent de ce fanatisme, l’intolérance qu’ils affichent. Ils sont à l’origine des guerres ethniques et raciales par lesquelles ils ont été les premiers agresseurs des prophètes, et de toutes les religions de Dieu. Ce n’est pas un phénomène nouveau dans le monde. Le noirisme est l’accident qui a rejoint les combats de l’occident pour ne considérer que les gens de la même race, comme dignes de soutien, de considération sur toute autre personne humaine. Et ceci parce qu’elle parlent la même langue, sont les mêmes concitoyens, ou suivent la même religion « raciale. »
Le phénomène du racisme est définit théologiquement comme plus ancien que le monde nous disent les savants musulmans. Le phénomène et ses dérivés sont aussi anciens que « l’orgueil de la race humaine et angélique. Il date de l’époque où Satan se révolta contre Dieu et Lui désobéit. Ceci remonte aux temps anciens où Satan s’orgueillissant de son essence et de sa nature, se crut supérieur à Adam. Il déclara à Dieu. « Je suis meilleur que lui (Adam).Tu l’as crée d’argile, mais Tu m’as crée de feu. Dieu dit : « Descends d’ici tu n’es pas à te montrer orgueilleux en ce lieu. Sors ! Tu es du nombre de ceux qui sont méprisables » (Coran Sourate « Al-araf »versets 12- et 13).
QUE DISENT LES PROPAGANDES DES NOIRISTES ET DU MIR EN MARTINIQUE ?
DES NOIRISTES ET DU MIR EN MARTINIQUE : pour leur part, se font les parangons de foutaises « scientifiques » qu’ils reçoivent de leurs maîtres, là-bas,doctorants africo-politains et qui leur permettent de s’enfler d’orgueil, croyant avoir découvert la vérité immuable et éternelle, au-dessus de laquelle nul doute ne saurait planer . Dialectique, qui divise l’existence ET LE GENRE humain.
LES IMPERIALISTES UTILISERENT LE RACISME CONTRE L’ISLAM
Selon l’histoire musulmane, les historiens et savants musulmans ont relaté que le racisme :« Il y a presque cent ans c’était une épée rouillée à double tranchant. Elle coupait des deux côtés, affilée de part et d’autre. Cette épée se trouvait d’une part dans les mains du colonialisme, d’autre part dans celles des gens assimilés et aliénés, subjugués par les colonialistes. Tout le monde sait comment le colonialisme tirait profit de cette arme. Il a tenté de détruire par le fil tranchant L’Islam l’une des grandes civilisations ayant freiné le déferlement de l’impérialisme sur le monde qui MALHEUREUSEMENT recommença à partir de 1492 à la chute des musulmans en Espagne, après plus de sept siècles de neutralisation à revers,des agresseurs occidentaux héritiers de la Rome impériale. Le colonialisme morcela après la grande guerre (première guerre mondiale) de vastes régions islamisées en une mosaïque de pays, plus ou moins grands et laissa derrière lui de profondes blessures qui ne firent qu’empirer. Ces blessures reçurent le nom de « frontières » et de zones limitrophes. L’Islam et les musulmans en Afrique et en Orient ont de toujours fait face aux plans sinistres des colonisateurs ».
Les colonisateurs ont de toujours dressé contre cette force qui s’appelle l’islam, des personnalités tribales, ethno-raciales et des hommes ordinaires dans les pays islamiques comme à notre époque aux dernières colonies françaises. Les impérialistes utilisèrent de nombreux et d’indignes complots et ruses pour voiler la lumière de l’islam ; leur faisant croire avec leur système de pensée, de part leurs propagandes mensongères qu’ils n’avaient d’autre objectif que d’éclairer les gens. Certains colonialistes qui étaient des « orientalistes » des « archéologues » des espions ou des mercenaires avant d’être « savants » chercheurs ou doctorant réussirent durant un certain temps à faire croire aux peuples musulmans en Iran, en Égypte, en Turquie, et dans les pays arabes, qu’ils devaient leur grandeur et prestige à leur race,pharaonique, à leur ancêtres impérialistes arabes,turques, persans,noirs et que tous leur malheurs et que toute leur arriération résultaient de l’islam.
Ainsi les colonialistes profitèrent des ambitions raciales et des promesses qu’ils firent à leur partisans pour favoriser l’invasion des pays musulmans par les colonialismes français, anglais, italiens, belges, et autres jusqu’à la création d’Israël ,chassant les Palestiniens de leurs terre et patrie musulmane et divisant l’Afrique du même coup.

COMPAREZ TOUT CECI AVEC LA DOCTRINE ET LES PROPAGANDES DES NOIRISTES ET DU MIR EN MARTINIQUE :
« L'islam comme le christianisme deux religions esclavagistes antimélanistes, ayant fait très mal aux africains !
"Nègre" "Abid", ou la négrification des africains, et créolisation des déportés africains, ...
Avis aux convertis du christianisme ou autres religions vers l'islamisme ! A ceux qui sont toujours "Nègres" ou ou qui se font "Abid" des De Jaham, ... qui se vantent d'être invité au "festival d'art nègre" au lieu dans une logique réparatrice de "festival d'art africain", ... qui font consciement ou pas apologie de crimes contre l'humanité, et feignent de croire, ou de faire croire qu'on les accuse d'être comme ils disent "anti nègre" au sens d'anti mélaniste !
Nou pa chaben (mouton), nou pa nèg (esclave), nou pa milat (mulet), nou pa Kap (cabrit), nou pa kouli ("esclave"), NOU PA ABID (esclave)...
Karibéyen nou yé, Nou pa té fè Bwa kay Man, ... pou sé péyi nou an sèvi bondyé léwop Romen yo, épi Mahomé yo tou ! »

A TRAVERS LE MUSULMAN RAPHAEL CONFIANT LES SIONISTES NOIRS S'ATTAQUENT A L'ISLAM

DES FAUX OPPOSANT AU COLONIALISME DU MIR DEMASQUES PAR LES TRAHISONS DU MIR .
UN petit groupuscule (qui se nourrit de l’argent du colonialisme et des compensations politiques existentielles, pour gesticulation et distractions diversion des masses de leur libération).

LES NOIRISTES ET OU SIONISTES NOIRS ONT L'ISLAM ET LES MUSULMANS EN LIGNE DE MIRE Y COMPRIS LA OUMMA internationale. Il s’agit dans une population de 400 000 habitants d’UN petit groupuscule contre plus d’un milliard de musulmans c'est-à-dire : des peuples africains , afro-asiatiques,proche et extrème orientaux, européens, sud-et nord américains, européens.
Le racisme des sionistes noirs ou noiristes, ou de leurs militants sont aigris contre le tiers monde et le planète entière. Jaloux d’être avec leurs groupuscules africo-politain, sans aucune audience en Afrique. Sans influence aucune en Afrique « à cause de l’islam qu’ils aiment pas ». ET dans L’ESPACE africain musulman leur parait TROP IMMENCE pour y introduire, là où ils sont inconnus et sans influence, de part « leur petit racisme ». Ils sont devenus les ennemis des alliés de Chavez, de Castro, de Moales et ipso facto, les ennemis de la décolonisation de leur peuple opprimé. Quel combat peuvent t-ils mener, dans ces conditions, dans leur propre peuple et pays!
Triste fin de ceux qui ne pouvant réaliser leur rêve néo-colonialistes ont repris avec le sionisme l’islamophobie , le racisme et ou l’Afrophobie et les objectifs de l’impérialisme et ses gesticulations pour faire diversion de leur vrai visage à découvert de par l’évolution des situations aux colonies.

DES ENNEMIS DES MUSULMANS DONT LE NOMME Mdju MKBA EXECUTEUR DES BASSES ŒUVRES DE CELUI « Sa majesté le mal qui porte bien son nom », Celui QUE FEU DAVIDAS APPELAIT SUR LES ONDES LE SATAN .
ILS S'ATTAQUENT A L'ISLAM A TRAVERS RAPHAEL CONFIANT PARCE QU'IL DÉFEND L'ISLAM, LA LIBERTÉ D'EXPRESSION du JOURNAL Antilla, ET PARCE QU'IL A ÉTÉ INVITE A DAKAR AU FESTIVAL DES ARTS NÈGRES.
LES NOIRISTES ET OU SIONISTES NOIRS ONT L'ISLAM ET LES MUSULMANS EN LIGNE DE MIRE Y COMPRIS LA OUMMA
ALLAH EST LE PLUS GRAND ET LE CAPABLE!!!
Je crois que le traitement colonial de l'islam aux dernières colonies françaises,a tenté d'aménager un boulevard DEPUIS TROP LONGTEMPS, pour que fusent les attaques contre l'islam et les musulmans du monde. Il faut comme dit l'intellectuel Martiniquais R CONFIANT, "briser le silence" et j'ajoute les musulmans ont la responsabilité divine de faire face au racisme des "sionistes noirs" et autres.

ANALYSE DES PROPOS DU MUSULMAN R C
Raphaël Confiant : « Aimé Césaire est-il responsable de Duvalier et de Mobutu ? »

Le MIR (Mouvement International pour la Réparation), dont Garcin Malsa est le président, poursuit le journal « ANTILLA » en justice à cause d’un texte émanant de Roger De Jaham, président de l’association « Tous Créoles », qui avait été publié dans ses colonnes. Raphaël Confiant réagit ici au double titre de collaborateur d’ANTILLA et de co-fondateur de la Créolité…

MONTRAY KREYOL : Que pensez-vous du procès intenté par le MIR (Mouvement International pour la Réparation) à notre journal ?

R. CONFIANT : D’abord, le mot « international » dont se pare ce groupuscule de noiristes est tout à fait usurpé. Personne parmi mes correspondants africains n’en a jamais entendu parler ! D’autre part, je trouve absolument scandaleux que l’on s’attaque à un journal qui se bat depuis plus de 30 ans, sans grands moyens, pour faire vivre une presse authentiquement martiniquaise, pour permettre donc l’expression d’une parole martiniquaise libre. Journal qui, soit dit en passant, n’a cessé de relayer les activités de plusieurs des personnes qui nous attaquent aujourd’hui. C’est scandaleux !

MONTRAY KREYOL : Ils incriminent un article émanant de Roger de Jaham, président de l’association « Tous Créoles », publié dans nos colonnes...

R. CONFIANT : Oui, sauf que cet article figure aussi sur le site-web de « Tous Créoles » et que le soi-disant MIR aurait pu traduire ce site en justice s’il le voulait ! Les lois qui s’appliquent à la presse papier sont exactement les mêmes que pour le Web. Ces messieurs ne peuvent pas prétendre ne pas le savoir puisque leur groupuscule comporte des avocats. Il s’agit donc d’une attaque délibérée contre ANTILLA car c’est notre directeur, Alfred Fortuné, qui sera en première ligne au tribunal pour répondre des propos de M. De Jaham. Excusez-moi, mais je trouve ça non seulement scandaleux, mais lâche ! Au lieu d’attaquer directement le Béké, ils s’en prennent à lui à travers le Nègre tout en se proclamant grand défenseur des Nègres !!! Ce sont des lâches et des aliénés.

MONTRAY KREYOL : Pourquoi des aliénés ?

R. CONFIANT : Parce que tout en clamant haut et fort leur négrisme, leur noirisme ou je ne sais quoi, ils sollicitent la loi française, la loi des Blancs pour s’attaquer à nous. Quant on se prétend nationaliste, indépendantiste, souverainiste etc…, on n’a pas le droit de faire ça ! Jamais de ma vie, je n’ai poursuivi un Antillais devant la justice française. Jamais ! Et puis, derrière l’attaque contre ANTILLA se dissimule aussi une attaque en règle contre le Mouvement de la Créolité. C’est lui que ces messieurs-dames veulent mettre en procès. Ils veulent donc que des juges blancs disent que la Créolité est…raciste.

MONTRAY KREYOL : La Créolité est-elle inattaquable ?

R. Confiant : Ecoutez, la Créolité est comme toute idéologie. Elle est inévitablement sujette à récupération et à détournement. Vais-je accuser Aimé Césaire d’être responsable du duvaliérisme et du mobutisme parce que Papa Doc et Mobutu Sésé Séko se réclamaient de la Négritude ? Non, car ce serait pure imbécillité. Papa Doc a fait massacrer un maximum de mulâtres (notamment la famille Sansariq aux Cayes) et Mobutu a décidé l’abolition des noms et prénoms chrétiens au Congo, tout cela au nom de la défense et promotion de ce qu’ils appelaient « la race noire ». Césaire n’y pouvait rien ! Donc quand De Jaham et « Tous Créoles » tentent de récupérer la Créolité, rien de nouveau sous le soleil. Staline avait récupéré le marxisme et on sait ce qu’il en a fait. Ce qui fait que quand on nous attaque sur ce point, c’est non seulement scandaleux et lâche, mais aussi imbécile. Ces gens n’ont aucune culture historique ou plutôt font semblant de ne pas en avoir.

MONTRAY KREYOL : C’est-à-dire ?

R. CONFIANT : Je veux dire que n’ayant pu vaincre la Créolité sur le plan des idées et la production intellectuelle, ils s’en réfèrent à la justice du Papa Blanc pour tenter de nous terrasser. C’est lamentable ! Ces fruits secs, dont la production intellectuelle tiendrait sur un timbre-poste, s’imaginent que la justice__justice qu’ils dénoncent comme coloniale par ailleurs !!!__peut miner, frapper ou détruire un mouvement d’idées comme la Créolité. C’est donc un petit juge français, en poste en Martinique pour trois ans, qui va décider du devenir idéologique de la Martinique. C’est carrément n’importe quoi !

MONTRAY KREYOL : Pourquoi n’y a-t-il pas eu débat d’idées ?

R. CONFIANT : Mais il y a eu débat d’idées ! La Négritude et la Créolité se sont affrontées au niveau idéologique durant des années, mais cela n’a jamais atteint le niveau de bassesse du MIR. Aimé Césaire m’a toujours reçu avec la plus grande affection et un jour, je publierai nos discussions sous le titre « Conversation avec le Nègre Fondamental ». D’ailleurs, Césaire disait que « la Créolité est un Département de la Négritude ». Donc si effectivement la Créolité est raciste, eh bien la Négritude l’est aussi en bonne logique ! Donc, je ne confonds pas pour ma part la Négritude d’Aimé Césaire et l’imbécillité noiriste de quelques sous-intellectuels en mal de reconnaissance et de bonnes femmes aigries. Le noirisme est un dévoiement de la Négritude tout comme le De Jahamisme est un dévoiement de la Créolité. Il n’y a pas besoin de posséder un doctorat pour comprendre ça !

MONTRAY KREYOL : Le ton de l’acte d’accusation du MIR est très violent, votre ton à vous aussi est très violent, ne risque-t-on pas un jour ou l’autre d’aller vers un affrontement violent ?

R. CONFIANT : Je pense que oui, hélas. Mais ce que ces messieurs-dames doivent savoir, c’est que, pour ma part, j’ai quitté la Créolité depuis longtemps, ce club de gentils garçons bien élevés et respectables, pour rejoindre le camp de l’islam. Il y a un milliard de musulmans sur terre. Si les noiristes s’imaginent qu’ils pourront, dans un avenir proche ou lointain, instaurer un régime duvaliériste ou mobutiste en Martinique, ils se fourrent le doigt dans l’œil. Jamais les musulmans martiniquais, qui pour l’instant se gardent d’investir la scène publique, ne le permettront. Jamais !

vendredi 29 octobre 2010

LES COMPLOTS D’UN SIONISME NOIRISTE CONTRE LES INTERETS DE LA NATION MARTINIQUAISE ET DE SES ALLIES ARABO-MUSULMANS ET SUD AMERICAINS.


LES COMPLOTS D’UN SIONISME NOIRISTE CONTRE LES INTERETS DE LA NATION MARTINIQUAISE ET DE SES ALLIES ARABO-MUSULMANS ET SUD AMERICAINS.


UNE « MALADIE INFANTILE » CHRONIQUE ENVAHISSANT L’AFRICANISME… OU SONT PERMIS TOUS LES ESSAIS NOIRISTES DES PLUS EXCENTRIQUES!

Premier point de réflexion

Trop d'afro caribéens dont les consciences, même inconsciemment seraient encore sous l'influence occidentale*. Il en vient de l'information par exemple; ce que fabrique le système : ses moules, ses stratégies et ou centres de formatage de la pensée par l'éducation et la culture. Ces institutions ou directoire qui sont parvenus même à donner à certain voire à une majorité, entendez même leur vision « oxydent » occidentale de l'Afrique. Ce qui signifie que se sont autant de cerveaux tombés sous contrôle... Et c’est ainsi que certains viennent nous parler de l'Afrique pour ne prendre que cet exemple. Ils ne nous en parlent qu'en fonction de leurs sensibilités de leurs envies (voir sensibleries occidentales ou désirs partagés)... Telle une « maladie infantile » chronique envahissant l’africanisme… Où sont permis tous les essais noiristes des plus excentriques!
Ceux là mêmes pour qui « Dieu est mort » emboîtent des stratégies de remplacement : schémas, singuliers ou réducteurs infirmant les postulats de la Spiritualité !!!
Ceux là mêmes pour qui « Dieu est mort » emboîtent des stratégies de remplacement de sa souveraineté omnipotente par celle de leurs éphémères dictats intellectuels. Certains affichent plus ou moins une volonté morbide du refus de religieux mais s’évertuent à organiser dans le même temps leur projet "religieux". Leur ressenti d’un déséquilibre se manifeste en même tant qu’un besoin d’identification avec les masses nègres. A telle enseigne, certaines élites si éloignées des masses tenteront de se les concilier ; et seront acculées à s’introduire dans cette sphère spirituelle,bien qu'il s'agissait pour eux de prime abord un domaine de refoulement. Les spiritualités deviennent alors autant de prétextes pour toutes sortes de tentatives voire de et maladresses en vue de s’approprier tous les messages et les messagers sur le plan racial …Autant de schémas, singuliers ou réducteurs infirmant les postulats de la Spiritualité échappent à de telles contingences.
Derrière tout cela on devine les manipulateurs de la connaissance, les mêmes bailleurs de fonds des nouvelles croisades médiatiques et de l’information… Ceux qui ont conçu le Net suivant leur théorie de cyber –subversion, crurent-ils armer intellectuellement médiatiquement et idéologiquement. Allons nous croire vraiment qu’un tel déferlement de la profusion virtuelle ou médiatique parviendrait à supplanter ou occulter l’existence de l’islamité de la réalité africaine ou des peuples opprimés sous un nuage de fumée... Gare aux désillusions, surtout quel dommage pour tous ceux qui ne connaissent pas cette réalité africaine. Ils se laisseront fourvoyer pour combien de temps encore… Parce qu’ils sont éloignés physiquement de la vérité continentale ; de sa dimension réelle : démographique, historique, culturelle, religieuse. Comment certains veulent nous faire prendre pour l'Afrique tout entière une toute petite partie de l'Afrique programmée dans leurs neurones ?
On ne diffuse presque rien , de positif, en histoire, en actualité, en culture ou en politique sur ceux d’une immense majorité des africains. Et comment ?
Ce n’est pas une raison pour ne pas être objectif ou intellectuellement sérieux. Disons il n'est pas sérieux « africainement, nègrement, nationalistement » de nous parler que de l'Afrique qu'on préfère... Parce qu'on est noiriste, ou non, ennemi de l’islam…
Et alors le tour est joué lorsque l'on ne diffuse presque rien en histoire, en actualité, en culture ou en politique sur ceux d’une immense majorité des africains. Et comment ?
Parce qu’on est « noiriste Islamophobe » ! Noir qu’on est ; on fait de la NEGROPHOBIE on devient Afrophobe comme de vulgaires racistes nègres : un paradoxe qui s’appelle aux dernières colonies :le sionisme tropical de pseudo indépendantistes .
Ceci traduit des attitudes historiques, culturelles et politiques négationnistes équivoques.
On n’aime pas qu’une majorité de nègre et d’africains soient de confession musulmane ou islamique... Samory Touré, El Hadj Omar, Mohamed Lamine, Rabah, Abdel Kader Emir et autres combien de résistants ont fait le cauchemar des conquérant occidentaux de l’Afrique et dans une actualité mise à mal pour la coopération coloniale mise en Somalie, dans le Delta du Niger et du Nil, partout en Afrique de l’est ou de l’ouest autres lien de jonction avec l’Orient et l’Afrique Asie demeurées de toujours des contrées non soumises et rebelles à l’occidentalisation coloniale…

Deuxième Point de réflexion
1°)-Ils veulent remettre en cause la souveraineté et l’intégrité territoriale de certains pays musulmans : l’Algérie, le Maroc et de d’autres pays frères d’Afrique du Nord dont l’Egypte ! Sous prétexte qu’il s’agit des territoires qui appartiennent aux Noirs dans l’antiquité et qu’ils doivent reprendre aux « Arabes ou « reconquérir »… Le racisme à rebours et le sionisme, camouflés derrière une propagande « noiristes » entretenue sournoisement par certaines officines aux Antilles Guyane, seraient-ils entrain de miser sur un fond de commerce (anti-musulman anti-arabe et anti-africain) ; dans le but d’isoler le mouvement de libération des peuples des dernières colonies et des masses nègres afro caribéennes ?
2°) Certains éléments n’aiment pas la réalité des peuples en Afrique ; qu’une majorité de nègres et d’africains soient de confession musulmane ou islamique... Le mot est lâché !!! On n’aime pas l’Egypte actuelle on préfère parler de l’antique, virtuelle mythique (pharaonique), existant dans les sarcophages, les momies, et les écrits d’occidentaux et de certaines de leurs émules. On n’aime pas l’Afrique du Nord actuelle on préfère celle des millénaires, de même pour la Mésopotamie, les pays de Cham (Kamt) …On n’aime pas non plus « As Sudan » (Soudan actuel). Les problèmes de Darfour, regrettables conflits ethniques (africo-africain) rejettent le masque de ceux qui prennent faits et cause, pour des thèses des impérialistes et sionistes,tout en se disant du camps des opprimés exploités…

Troisième Point de réflexion
Qui n’a pas entendu aux Antilles ou dans l’hexagone, voir sur Internet les propos suivants :
Dans leurs écrits et propagande aux Caraïbes et en Europe ils nous présentent une petite partie de l'Afrique qu’ils veulent faire passer dans les médias (journaux, télévisions, radios) pour l’Afrique réelle. De ce fait ils occultent aux populations, et à ceux des émigrés dans l’hexagone et l’Europe, toute la réalité sur l’Afrique et les africains ; la majorité des populations nègres musulmanes de la quasi-totalité des pays africains.
a°) Dans une émission sur RFO Martinique au second trimestre 2008 ; un pseudo égyptologiste ou pseudo africaniste: n’a-t-il pas déclaré :"Si un noir ou un africain se converti à l'islam il n'est pas africain". Ce qui est l’affirmation d’une remarquable ignorance. Un auditeur au téléphone lui ayant demandé « quelle est la religion de la majorité de la population du Sénégal » et du célèbre anthropologue Cheikh Anta Diop ? Il répondit « que c’est l’islam » ; tout en se faisant l’artisan du détournement des œuvres de l’anthropologue musulman sénégalais ; à l’instar des croisés, et des centres de manipulations sionistes et impérialistes ; qui font la promotion de l’Egyptologie depuis Napoléon et détournent, les œuvres et recherches de Cheikh Anta pour tenter de combattre les musulmans arabes et africains et du monde entier, les vecteurs mondiaux d’une résistance contre l’impérialisme culturel et le sionisme. Là est le cœur des stratégies des centres mondiaux de manipulations qui s’investissent énormément dans le secteur, diaspora noire et dernières colonies ; pour accroître la division afin de maintenir l’hégémonie des « premiers sur les derniers »… L’Africanisme de la diaspora et de l’intérieur devrait se dissocier de telles manipulations pour avancer vers l’unité dans la vérité et la paix. Pour ne pas alimenter les brasiers de la haine et de la désinformation qui militent à notre division et défaite .

b) En début Mai 2010 dans une émission sur RFO Martinique

Concernant la question du rapatriement 20% des Afro Guadeloupéens, Afro Martiniquais et Afro Guyanais pour LA CREATION DES ETATS en Afrique . de ACCULER L’ENNEMI COLONIAL OPPOSABLE A LA DIPLOMATIE COLONIALISTE ET IMPERIALISTE présenté comme l’épée de Damoclès pour acculer les colonialistes français jusqu’aux derniers retranchement.
Un extrémiste présenté par RFO comme militant de la réparation affilié aux agences afro-centristes en a profité pour critiquer le président Abdoulaye WAHD NOS AVIS ET/OU SCIENCES POLITIQUE BOKAYE :

les déclarations de ABDOULAYE WAHD posent le principe d’une politique africaine Antillo-guyanaise.


Rappelons que ABDOULAYE WAHD du Chef de l’État, le président Sénégalais avait posé le principe d’une politique africaine Antillo-Guyanaise. Il avait déclaré sur (« EURONEWS » au moment du grand séisme ayant frappé ,en Janvier 2010, la grande île soeur antillaise de Haïti) : « Sa détermination de vouloir présenter à l’ONU une résolution pour que les Haïtiens qui le veulent, puissent revenir en Afrique et retrouver une terre, puisqu’ils sont des Africains arrachés contre leur gré à l’Afrique ; cette demande n’a rien d’extraordinaire. Comme il s’est fait pour des Africains en Amérique qui retournés en Afrique avaient forgé l’Etat du LIBERIA, les Haïtiens eux aussi peuvent créer un État en Afrique pour ceux qui veulent être rapatriés chez leurs parents africains sur leur continent d’origine. ». (Fin de citation).
Cet extrémiste présenté sur RFO comme un élément du mouvement international pour la réparation a profité de RFO pour faire des amalgames et pour s’attaquer Chef de l’Etat sénégalais, occupant la présidence tournante de l’Organisation de la Conférence Islamique mondiale, y compris en s’attaquant au peuple musulman sénégalais, à l’islam et à tous les peuples africains musulmans. L’extrémiste en question prétextant avoir un gros problème avec l’islam concernant l’islam qu’il assimile aux activités ancienne des impérialistes arabes.


Quelle stratégie derrière ces attaques ?

A l’heure de l’essor des l’alliances anti-impérialistes aux Caraïbes et en Amérique du Sud unissant entre les pays de l’Alba et le mouvement islamique mondial.
Une fausse opposition au colonialisme parmi Nous les Nègres a telle comme mission :
o d’exploiter négativement à dessein : « l’esclavage, » « la réparation, « « la traite négrière transatlantique et transsaharienne par des impérialistes occidentaux et arabes ».
o d’organiser des mobilisations fantaisistes et ou de diversion de masse , qu’ils opèrent pour masquer leur lâcheté et incompétence, ce qui n’a rien à voir dans l’organisation des masses pour la libération nationale. Ceci leur permettant de faire obstruction aux militants politiques conséquents (qu’ils cherchent bien souvent à écarter et à discréditer) et d’occuper ou de faire barrage sur la scène politique et nationale.

o de ruiner la politique d’intégration révolutionnaire régionale de Hugo Chavez, Fidel et ou Raoul Castro, de l’ALBA (Alliance Bolivarienne pour l’Amérique Latine) ; et des gouvernements anti-impérialistes de la région et des Caraïbes : une réalité régionale qui les interpelle , à propos de leur carence et incompétence et celles de leurs partis et ou organisations concernant la lutte de libération nationale des dernières colonies.

o De s’attaquer , indistinctement à L’islam à cause de sa coalition avec les nations, les pays et les peuples d’Afrique, d’Asie, d’Amérique du Sud et de la planète qui luttent contre l’impérialisme et le sionisme , y compris au Venezuela, à Cuba, en Bolivie, au Pérou, en Équateur.. etc.
o Stigmatisent les mouvements politiques et de libération des peuples chrétiens, non chrétiens et autres dans leurs spécificités et fondements doctrinaux et idéologiques.
• D’étouffer la question du rapatriement 20% des Afro Guadeloupéens, Afro Martiniquais et Afro Guyanais pour LA CREATION DES ETATS en Afrique . de ACCULER L’ENNEMI COLONIAL OPPOSABLE A LA DIPLOMATIE COLONIALISTE ET IMPERIALISTE présenté comme l’épée de Damoclès pour acculer les colonialistes français jusqu’aux derniers retranchement

Nous savons que pour détourner l’attention des masses dans le peuple et la nation le système a toujours orchestré des nombreux ballons d’essai. Et surtout à actuelle où l’impérialisme et le sionisme dans notre région se trouvent confrontés à l’anti-impérialisme des peuples qui s’est mondialisé en Asie en Afrique en Amérique Latine et en Europe.

Les inconséquences de tels leaders et de leurs partis et organisations se font remarquer par le détournement de l’attention qu’ils opèrent :
a) Par Des ballons d’essai sont mis en exergue par certains politiques et intellectuels engagés pour ces motifs.
b) Le dessein de Certains est de créer la confusion et « des pseudo mobilisations politico-culturelles » de diversion au mouvement de libération dans les dernières colonies.

UNE MANŒUVRE DU SIONISME

o A qui profitent les attaques sinon aux impérialistes et aux sionistes épouvantés de la coalition entre l’islam et les nations, les pays et les peuples d’Afrique, d’Asie, d’Amérique du Sud et de la planète qui luttent contre l’impérialisme et le sionisme , y compris au Venezuela, à Cuba, en Bolivie, au Pérou, en Équateur.. etc. Des oppresseurs qui n’ont cesse pour se venger de mobiliser des PANTINS faux opposants pour critiquer à l’instar des impérialistes occidentaux :

• Cuba et sa politique de neutralisation des agents internes et externes de l’impérialisme.

• Hugo Chavez, Evos Moales, et les Gouvernements partisans de l’Alba à qui ils reprochent d’organiser un front mondial anti-impérialiste, intégrant les mouvements islamiques de libération dont l’Iran, qui interpellent tous les collaborateurs du système locaux, les YANKES USA et les gouvernances occidentales impérialistes.

• De réduire à néant les efforts

CONCLUSION DU PREAMBULE : CONSTAT DE L’EXPLOITATION DES CAUSES NOBLES AUX DERNIÈRES COLONIES:
Des faux opposants au colonialisme et aux impérialistes manipulés et financés par le sionisme et ses agences transnationales utilisent à dessein des ballons d’essai et des causes nobles.


L'ORGANISATION DE PROPAGANDE DES FRERES DES ILES

samedi 4 septembre 2010

COMITE DE DEFENSE DE L'IMAGE DE LA JUSTICE



dimanche 22 août 2010
























EN MARTINIQUE/COMMUNE DE RIVIÈRE PILOTE
COMPLOT DES NOTABLES/ UN CERTAIN NOTAIRE ET UNE ADMINISTRATION DE LA JUSTICE COLONIAUX
&
DES MAGISTRATS ORGANISES POUR LA SPOLIATION ANTI-CITOYENNE

A1
FAIT ET DOCUMENTS/ UN VRAI ACTE DE PROPRIÉTÉ SUCCESSORAL DES PLAIGNANTS SPOLIES

LIEU

ACTE AUTHENTIQUE DES PLAIGNANTS

A2

FAUX ACTE DE MUTATION OU IMMOBILIÈRE au profit des consorts OCTAVIUS
DES NOTAIRES : Maitre Nicole NIMAR, « Notaires Associés » : titulaire d’1 office Notarial résidence Pointe « DES NÈGRES » voie N°9

COPIE DU VRAI FAUX ACTE OFFICIEL

Assignation en Justice par Maître MONOTUKA : Avocat au Barreau de Fort de France.

Les fraudeurs n’obtempèrent ni ne se présentent au TRIBUNAL,
Exploitant en coulisse
Le copinage Judiciaire
Pour imposer la fraude par le règne de la dictature du filon CONFÉRANT Immunité coloniale aux GANGSTERS EN COL BLANC.

Questions et requêtes à poursuivre auprès :

1 du conseil supérieur de la magistrature.
2- des Instances Judiciaires nationales françaises.
3-Les Instances Judiciaires Européennes.

Les Juges français sont-ils nommés pour couvrir les criminels et délinquants en col blanc aux dernières colonies ?

Où en est l’image de la Justice à défendre ?

RÉPONSE DU JUGE français :
« Sylvie COLLIERE » du tribunal de grande instance de Fort de France N°RG :08/02240
Audience du 13 Janvier 2009
Extrait des minutes du greffe du tribunal de grande instance de F de France (Mqe)