samedi 4 décembre 2010



LE SECOURS ISLAMIQUE ET DIVERSES ORGANISATIONS CARITATIVES MUSULMANES EN HAÏTI LORS DU SÉISME. EXTRAIT DU JOURNAL LE PARTENAIRE HUMANITAIRE DÉCLARATIONS DE KALED GOUDER, DIRECTEUR DU PROGRAMMES ET OPÉRATIONS DU S .I.F. "Nous avons été l'une des premières ONG à être présentes et à mettre en œuvre nos compétences et notre expertise dans le domaine de l'eau et de l'assainissement de l'eau...
Je suis fier, déclare Kaled GOUDER, Directeur du Programmes et Opérations du
S .I.F. de dire que le Secours Islamique France est la seule ONG musulmane à avoir entrepris un tel travail humanitaire en Haïti. Je ne parle pas des actions caritatives, faites ici et là par de quelques associations humanitaires musulmanes. Non, je parle du travail humanitaire qui a un vrai impact sur les populations et qui trouve reconnaissance des plus grandes institutions onusiennes, européennes et françaises spécialisées dans l'aide d'urgence humanitaire et qui, au regard de notre travail, nous font confiance en finançant à hauteur de plusieurs milliers d'euros l'exécution de projets en Eau et assainissement et en Sécurité alimentaire". (Fin de citation).

Centre Islamologique Africain Caribeen: « L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane »

http://www.montraykreyol.org/spip.php?article4209

« L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane »


Le livre « L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane » de BARIK X BARKA

Chronique de la Mission islamique en Martinique

PUBLICITE & PROMOTION

L’Islam est parmi l’une des plus grandes religions et civilisation de « Nos ancêtres africains » mais les colonisateurs ont tout fait pour nous faire perdre la mémoire de notre culture .Actuellement ces impérialistes confondent toutes les formes de l’islam avec le terrorisme.

Le livre « L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane » de BARIK X BARKA est une vision pacifique de l’islam par un musulman caribéen : Au cœur des préoccupations d’une stratégie tiers-mondiste multilatérale et multipolaire de libération économiques et écologiques conduites par des pays et des gouvernements d’Amérique Latine et de la Caraïbe, de concert avec d’autres gouvernements anti-impérialistes musulmans orientaux et asiatiques.

Un livre qui critique sans concession, le charlatanisme, et l’aliénation et le traitement colonial des religions aux dernières colonies.

PRIX DE VENTE/ 20€.

ü Disponible aux Éditions Librairie Bibliothèque Tiers Mondiste Mackandal.

97211-RIVIERE PILOTE MARTINIQUE Avenue Wanakaéra (près de l’église côté mémorial aux morts).

TEL : 0596 682 396 & 0696 40 94 15.

ü Chèque à l’ordre de MAGNAN Désir

16 rue du CALVAIRE, Résidence CAPITAINE MANUEL /TSV 97200 FORT DE France

MARTINIQUE WEST-INDIES

vendredi 3 décembre 2010

Le Livre : « L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane » de BARIK X Mahmoud BARKA est intervenu après les nombreuses pub du CNRS sur L'ISLAM



Le Livre : « L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane » de BARIK X Mahmoud BARKA est intervenu après les nombreuses pub du CNRS sur L'ISLAM

Historique de publication
a) Le Livre : « L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane » de BARIK X Mahmoud BARKA est intervenu après les nombreux articles et publications commandés par le CNRS sur les Antilles en rapport avec les religions d’Afrique, à travers Mme L Kuczynski du Laboratoire d’Anthropologie Urbaine (L.A.U.) dont la plus exhaustive « L’islam en Martinique : Entre universalisme et élaboration d’une mémoire antillaise »(Colloque Bucarest septembre 2006 . publié sur internet) « Expérience et mémoire à partager en français le diversité du monde).

b) Selon les EDITIONS LIBRAIRIES BIBLIOTHÈQUES TIERS MONDISTE MACKANDAL à Rivière Pilote et ses collaborateurs :

Il a été surtout question pour l’auteur que les martiniquais puissent écrire leur propre histoire, même dans l’islam et autre, en dépit des institutions françaises officielles, qui peuvent écrire l’histoire martiniquaise avant le Martiniquais.
Le livre « L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane » de BARIK X MAHMOUD BARKA est une vision pacifique de l’islam par un musulman caribéen patriote et universaliste :
GEOPOLITIQUE DU LIVRE
Au cœur des préoccupations d’une stratégie tiers-mondiste multilatérale et multipolaire de libération économiques et écologiques conduites par des pays et des gouvernements anti-impérialistes de l’Amérique Latine et de la Caraïbe , et de concert avec d’autres gouvernements musulmans orientaux et asiatiques.
Un livre qui critique sans concession, le charlatanisme par le détournement confrérique du maraboutage, et l’aliénation coloniale un commerce officiel, triangulaire Afrique -France Antilles -Guyane et un vice camouflé de la coopération France Afrique et une entorse à l’islam, à ses écoles jurisprudentielles et ses nobles voies spirituelles.
2010-2011 DEBUT DE PROMOTION ET POINTS DE VENTE.

BESOIN AIDE POUR DISTRIBUTION :

a)Édition et traduction en anglais et en arabe pour les Caraïbes, l’Amérique, et les pays musulmans.
• En Librairie en France ET AUX ANTILLES-GUYANE.
• SUR SITE INTERNET ( Site Web en construction )
• VENTE PUBLIQUE MAGAN DIFFUSION (espace public)

c) COMMANDE POSSIBLE actuellement en Martinique/ En France dans les Librairies spécialisées
PRIX DE VENTE/ 20€.+ frais d’envoi
Disponible aux Éditions Librairie Bibliothèque Tiers Mondiste Mackandal. BP N° 39
97211-RIVIERE PILOTE MARTINIQUE Avenue Wanakaéra (près de l’église côté monument aux morts).
TEL : 0596 682 396 & 0696 40 94 15.
Chèque à l’ordre de MAGNAN Désir
16 rue du CALVAIRE, Résidence CAPITAINE MANUEL /TSV 97200 FORT DE France MARTINIQUE
.

REPRESENTATION DES VRAIES VALEURS DE L’ISLAM :
Premier point :
Enseignement des vraies valeurs de l’islam selon les règles établies par le CORAN (révélation divine) et les Traditions islamiques enseignées par le prophète lui-même (PSL)
a) LE CORAN Sourate :( 2 verset 256 )« Pas de contrainte en Religion, car la voie de la raison se distingue de celle de l’errance »
b) LE CORAN Sourate :((96 Versets / 1-23 -4-5) : « Il nous dit s’agissant, en s’adressant au Prophète (psl) : « Lis au nom de ton Seigneur qui a crée. Il a crée l’homme d’une adhérence. Lis ton Seigneur est le Très généreux qui a enseigné par la plume. Il a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas. Chérif N’DIAYE( lettre à Mr M’BACKE 26 -10-1995/F.N.M.F.).
Deuxième point :
« Il est clair que l’islam n’est pas la religion du sabre et de l’esclavage (l’Éthiopien Bilal El Habachi a incarné( l’Homo anti-esclavagiste) au contraire de certaines idées impérialistes reçues ; mais la religion de la plume » ou de « la science » (Béchir TORKI) ; qui n’est ni pour l’activisme ni pour le laxisme. La religion de l’Islam est pour le juste milieu, c'est-à-dire pour la modération son objectif est de servir la cause de l’humanité et celle de l’Homme, contre le désordre, et l’injustice dans toutes ses manifestations : corruption, exploitation de l’homme par l’homme, aliénations, superstitions, charlatanisme (Lamartine).
Troisième point :
« Inutile d’ajouter que toute vraie communauté musulmane aux Antilles Guyane , n’est pas en contradiction avec les intérêts fondamentaux et aspirations à la liberté d’aucun peuple et ou nation, celle-ci se doit prendre en main ses responsabilités sur sa propre destinée religieuse, afin d’écarter sur elle toutes les influences néfastes.» (Chérif N’DIAYE) : lettre au préfet du 3 02 1992-F.N.M.F) .
LES PROBLEMATIQUES DEVELOPPEES DANS LE LIVRE : DEPUIS PLUS DE 30 ANS, DIFFICULTÉS IMPOSÉES À L’ISLAM AUX ANTILLES GUYANE ET A LA MARTINIQUE AFIN DE CONTREDIRE A SES PRINCIPES FONDAMENTAUX:
A-LE TRAITEMENT COLONIAL DES RELIGIONS Y COMPRIS DE L’ISLAM EST UN PARADOXE OU UNE ÉQUIVOQUE :
1°) Les activités religieuses sont détournées des principes du CORAN et des Traditions islamiques et prophétiques,déviations entretenues par la logique contextuelle coloniale: complicités avérées d’éléments sur place aux Antilles, et en France, et introduction de faux « marabouts »: charlatans, faussaires en diplôme musulmans , délinquance anti-musulmane autorisée du système…
2°) Ipso facto, contrairement aux recommandations de l’islam s’agissant :« du respect absolu du d’un pays, et des habitants »: Les responsables mis en place, n’ont pas œuvré, pour préserver l’islam des abus concernés, de telles pratiques de délinquance(Voir VDC en Guadeloupe appel à la conscience du peuple « Abus et Sortilèges »).
3°) Le traitement colonial de la religion entérine les faits dénoncés, par certains gouvernements africains victimes des préjudices de charlatans émigrés du pays (Gambie), et se prévalent, à l’extérieur, de titres frauduleux d’universités fictives. (Faits consignés par huissiers de justice française).
4°) Pourquoi ce livre vient à point nommé et risque d’être boycotté du système: Son but est de rétablir la vérité islamique et l’équilibre ; étant donné la nécessité de clarification envers des pays et leurs habitants qui abritent la religion musulmane, qu’ils sont censés embrasser ; ou d’avoir avec l’islam et/ ou sa communauté des relations normales de loyauté, de bon voisinage et des rapports intelligibles à la vérité et la justice.
Cette problématique de l’islam et de la Mosquée en Martinique, est une question d’État. Le spectre de la raison d’État plane sur la Mosquée de Balata à Fort de France et sur l’islam en Martinique ; un casse tête pour l’autorité coloniale, qui préfère depuis plus de vingt cinq ans neutraliser la construction de la Mosquée et partant l’évolution de l’islam ;par l’utilisation des sous traitants corrompus.
En fait, concernant l’approche musulmane aux Antilles Guyane françaises, l’État colonial considère avec suspicion tous les autochtones à cause de leur identité d’afro descendant, et de leur proximité géographique et identitaire des foyers musulmans, du réveil spirituel et culturel islamique dans la région, en Amérique, au Brésil, à Cuba, à Trinidad, Jamaïque, dans les ex-îles britanniques et hollandaises d’Amérique du Sud, et des Caraïbes. De fait, l’islam a fait renaître pour les européens, les hantises d’explosions identitaires, comme en Jamaïque, à Trinidad. Surtout aux dernières colonies, vu les précédents des colonialistes et esclavagistes avec les populations et les peuples qu’ils ont exportés d’Afrique, au sein de leur système judéo-chrétien colonial , par conséquent , ipso facto hostile à l’islam , la seule religion non domestiquée.
B °) APRES UNE REINTRODUCTION CHAOTIQUE ET CONTROVERSEE DE L’ISLAM AUX ANTILLES, LE LIVRE DE BARKA MAHMOUD, APPORTE LA BONNE NOUVELLE, L’ISLAM DOIT RENTRER DANS UNE PHASE MAJEURE ET DE RESPONSABILITE DES HOMMES, FAVORABLES AU DEVENIR DES CES PEUPLES ET NATION EN EN EVOLUTION ; POURQUOI?

1°) L’islam vrai en Martinique et aux Antilles Guyane, au Brésil dans la Caraïbe et aux Amériques et en Occident est en voie d’être clarifié par des intellectuels, des élites, des célébrités, des patriotes, et de bon nombre de ceux de la jeunesse qui prennent leur distance avec la civilisation corrompue occidentale pour diverses raisons connues.
2°) L’islam qui est la médiation dans la réorganisation du monde sur des bases multipolaires avec les peuples du Tiers Monde et leurs mouvements, et ceux des peuples de la planète qui rejettent la domination de l’ordre injuste mondial.
3°) En Martinique les élites et les intellectuels qui par leurs recherches ont empêché la tierce culture coloniale de voler l’histoire du peuple Martiniquais et des peuples caribéens afro descendants, par l’éducation coloniale française (Schœlcher Jules Ferry), vont empêcher que l’histoire musulmane aux Caraïbes et aux Amériques soit occultée. La Oumma a une grande responsabilité solidaire dans la réorganisation des normes, en relation avec les gouvernements sud-américains et ou Caribéens, dans le cadre de l’ouverture multipolaire, et de la réorganisation du mouvement anti-impérialiste global du Tiers monde, des pays musulmans et islamiques anti-impérialistes en Afrique, en Asie et au moyen orient.
4°) L’islam est devenu un médiateur incontournable dans ces conditions aux dernières colonies, pour des Martiniquais conscients et CONFIANT de l’avenir. Il est question dans cette nouvelle donne de réaffirmer les faits suivants :
a)Qu’il n’est pas question de laisser, l’islam aux mains des tiers, du traitement colonial des religions.
b) L’islam a beaucoup d’intérêt en tant que grande religion et civilisation mondiale, il est un facteur d’épanouissement et de coopération au bien être de l’humanité et des peuples ou de leurs gouvernements.
c) L’Islam fait partie de l’alliance de solidarité afro-asiatique et européenne solidaire face à l’impérialisme. Il défend les droits de l’homme opprimé et ses intérêts vitaux : culturels, identitaires, politiques, diplomatiques, économiques, géopolitiques. Tels que l’ont compris toutes les nations Caribéennes et Sud américaines et autres qui s’entraident avec les pays musulmans.

COMITE DES JEUNES ECRIVAINS MARTINIQUAIS
Éditions Librairie Bibliothèque Tiers Mondiste Mackandal. BP N° 39 /97211-RIVIERE PILOTE MARTINIQUE Avenue Wanakaéra (près de l’église côté monument aux morts).
TEL : 0596 682 396 & 0696 40 94 15.& 0696 16 15 42.

jeudi 2 décembre 2010

Signification de la Stratégie multipolaire solidaire Inter Sud-Américaine de L’ALBA ou du mouvement Bolivarien d’Alliance Afro-Asiatique et ou du Mon



Signification de la Stratégie multipolaire solidaire Inter Sud-Américaine de L’ALBA ou du mouvement Bolivarien d’Alliance Afro-Asiatique et ou du Monde Musulman est que :

NOTE IMPORTANTE POUR MEMOIRE: LES ŒUVRES SUR L'ÉCONOMIE ISLAMIQUE SONT DU SAVANT IRAKIEN MOHAMED BAQUER EL SADR ,ASSASSINE PAR SADAM HUSSEIN, GRAND PÈRE DE MOHAMED MOKTADA EL SADR

L’ALLIANCE DE L’ECONOMIE SOCIALISTE ET DE L’ECONOMIE ISLAMIQUE PEUT DEBARRASSER LE MONDE DU CAPITALISME ET DE L’IMPERIALISME ET OU DU SIONISME.

LES GUERRES D’AGRESSION DU CAPITALISME ET OU DE L’IMPERIALISME PEUVENT AVOIR DES PRETEXTES COMME « LA TERREUR » et » LA RELIGION » MAIS LES GUERRES CONTRE LES PAYS DU SUD ONT DES MOBILES CAPITALISTIQUES SYSTEMIQUES EURO-AMERICAINS.



Extrait du traité du politologue Kalim SIDDIKI Directeur du « Muslim Institut ».
Centre d’Etudes et de Documentation Islamique Numéro 2 C.I.C. Boulevard Raspail Paris.1983
« Les Etats-nations musulmans ne diffèrent pas fondamentalement de tous les autres Etats-nations. Peu d’entre eux, s’il en existe, admettent des valeurs morales, sauf à titre de slogan.Certains comme le Pakistan, se couvrent d’une bannière commode et s’intitulent « République islamique ». Tous les Etats-nations sont en fait le produit de la civilisation occidentale et sont le résultat de la domination coloniale.Leurs objectifs, structures et politiques sont identiques, que l’Etat-nation se trouve en Europe( son continent d’origine) ou en Afrique, Asie ou Amérique.On retrouve une situation analogue que celle que nous avons décrite plus haut au sujet du politologue musulman partagé entre sa croyance musulmane et sa formation scientifique (occidentale) et ou non musulmane. Il en est précisément de même : les pays sont musulmans mais leurs structures politiques-L’Etat-nation- sont étrangères à l’islam. Il nous faut affronter la situation et admettre la triste réalité : il n’existe pas aujourd’hui de manifestation politique de l’islam. Cette période de fractionnement des peuples musulmans en Etats-nations est en fait, strictement parlant, le prolongement de la période du colonialisme européen. Au lieu d’être directement régis par l’Europe, les pays musulmans sont maintenant régis par les institutions européennes, par l’intermédiaire d’élites musulmanes locales qui partagent la vision européenne, laïque et profane du monde. Nous sommes donc tous des européens, au sens propre du terme.Et nous sommes encore soumis à une forme de colonialisme occidental. L’Economie des « Etats-nations » musulmans est capitaliste et intégrée dans le système capitaliste international. Les compagnies commerciales, financières, de prêt et d’assurance internationales ne sont que des versions modernes de l’ancienne Compagnie de l’inde occidentale. C’est dans ce contexte, d’universalisation de l’Etat-nation et de la culture capitaliste, que nous devons comprendre l’affirmation d’AJP Taylor que le triomphe de la civilisation occidentale n’est intervenu au vingtième siècle. Nous sommes maintenant des prisonniers « libérés sur parole » de la civilisation occidentale.
 Digression « Science politik Bokaye » :L’exemple est patent concernant (les soi-disant indépendants sous les régimes néo-colonialistes en Afrique là où la domestication occidentale est criante (Mayotte l’exemple) comme tous ceux qui aspirent à la recolonisation aux dernières colonies sous des prétextes fallacieux « d’un fameux patriotisme ou nationalisme » ni plus ni moins, retour au bercail néo-colonialisme pour tromper leur peuple opprimés).
 Les politologues musulmans doivent donc maintenant parler comme un groupe de prisonniers. Ils doivent définir l’échelle et le type de la prison où ils vivent, et dresser un plan détaillé de leur cellule. Ceci en trois dimensions : sociale, économique et politique. Ces dimensions sont reliées par des corridors intellectuels :
 (Digression :« Science politik Bokaye ( pour les cas des dernières colonies collectivités régionales et générales gérés en sous traitance du colonialisme français) dont les politologues sont des interprètes privilégiés en même temps que les victimes. Pour préparer et mettre à exécution un plan d’évasion de cette prison « ouverte » mais qui nous entoure de tous les côtés, nous devrons, pendant un certains temps, nous comporter comme des prisonniers modèles et nous mêler à nos boureaux sans éveiller leurs soupçons. Il sera peut-être possible, dans une certaine mesure, de mettre nos « gardiens » dans le secret. Peut-être même pourront-ils coopérer avec nous tant que nous ne menaçons pas leurs positions et leur rôle de dirigeants à court terme »

NOTE IMPORTANTE POUR MEMOIRE: LES ŒUVRES SUR L'ÉCONOMIE ISLAMIQUE SONT DU SAVANT IRAKIEN MOHAMED BAQUER EL SADR ,ASSASSINE PAR SADAM HUSSEIN, GRAND PERE DE MOHAMED MOKTADA EL SADR.