dimanche 23 septembre 2012

Martinique Guadeloupe Guyane Actualisation et ou nouvelle vision PRO-FANON D'ALGERIE


LE GOUVERNEMENT ALGÉRIEN FACE AUX PROBLÈMES  DE RECIDIVES D’INTERVENTIONS COLONIALES  FRANÇAISES  EN AFRIQUE DE L’OUEST.

Il est un gros problème colonial français qui est maintenant posé  au   gouvernement algérien. Parce que la république algérienne est   issue   de la ligne révolutionnaire du tiers monde et  qu’elle ne saurait ignorer ni négliger les attitudes de  la France, à  réitérer des guerres coloniales en Afrique de l’Ouest et dans le Sahel y compris par interposition des tiers ; de « la France Afrique » que les français veulent entrainer dans les conflits néocoloniaux.
Ce qui était  de l’islamisme, un problème pour l’Algérie l’est-il encore ?  Lorsque l’on constate que les colonialistes français ont le souci de contrôler les richesses du sous sol de l’Afrique de l’Ouest et que les révolutionnaires musulmans  de divers pays africains se sont fédérés dans le désert et pour couper les bases de ravitaillement énergétiques du colonialisme français et de l’impérialisme mondial.
 C’est  nous semble  t-il ; autant de cela de gagner sur l’impérialisme français. Dans de telles conditions, l’Afrique a  tout à gagner d’une reconstruction autour de son énorme potentiel de matières premières vitales sécurisé par les musulmans, pour  son redémarrage économique et unité politique.
Or actuellement en Afrique les gouvernements et les élites néocoloniales qui ont  été mis en place par les colonialistes français ; veulent agir par la contre révolution,  parce qu’ils   ont tout autant à perdre leur pouvoir par procuration de la France Afrique et ses relais officinaux.
Dans une telle configuration, l’Algérie qui a donné au tiers monde l’exemplarité d’une révolution nationale et internationale n’a pas à dire son dernier mot aux colonialistes et néocolonialistes.
Tout comme les généraux égyptiens dévolus d’un rôle nouveau avec les frères musulmans auxquels ils ont été opposés durant près de  50 ans ; le pouvoir politique algérien et l’armée ont un rôle  à jouer dans la ligne du mouvement non aligné de 1955 de Bandung et dans le rôle stratégique des pays émergents comme l’Egypte nouvelle.
L’Algérie devrait devenir le gardien anti-impérialiste de l’Afrique et la clef d’un redémarrage constitutionnel et politique du continent , ce qu’elle pourrait jouer dans le cadre d’une alliance politique, diplomatique commerciale, économique et militaire de concert avec  ses voisins  la Tunisie, la Libye, le Maroc, l’Egypte y compris avec l’alliance des puissances comme la Russie, la Chine, L’Iran et les pays de l’ALBA et le Brésil.
Pour cela les généraux  et politiques algériens, peuvent-ils saisir au vol le « printemps arabo-islamique »  puisque l’Etat algérien reconnait  l’islam comme religion d’Etat , et peut devenir une puissance régionale incontournable en Afrique pour déjouer les pièges impérialistes et les visées de divisions nationales des capitalistes  et néolibéralismes américano-européens qui sont résolus de courtiser la république algérienne afin de vouloir la  perturber et l’ empêcher  de réaliser  son  émergence géopolitique régionale et mondiale dans la continuité de sa révolution sacrée.
Il semble alors que les généraux et politiques algériens devraient trouver à l’intérieur et à l’extérieur un consensus avec  leurs  musulmans, à l’instar de l’Egypte et de la Tunisie pour  inventer un effort de réflexion (Ichtihad) d’harmonisations et fusion politique en ligne du printemps arabo-islamique. Un partage du pouvoir  et une remise à niveau des institutions en  rapport, afin de devenir un modèle de gouvernement et de puissance politico-militaire à l’instar de l’Iran islamique.
L’Algérie constitue un rempart  aux visées de l’impérialisme en Afrique les révolutionnaires algériens et les islamistes  doivent s’entendre , ces derniers qui ont déjà ouvert la porte de sortie des colonialistes en Afrique de l’Ouest et  des garanties de fixation  des zones stratégiques des richesses  énergétiques dans l’intérêt du développement d’une Afrique.

LE GOUVERNEMENT ALGERIEN FACE AUX PROBLEMES DE RECIDIVES D’INTERVENTIONS COLONIALES FRANÇAISES EN AFRIQUE DE L’OUEST




LE GOUVERNEMENT ALGÉRIEN FACE AUX PROBLÈMES  DE RECIDIVES D’INTERVENTIONS COLONIALES  FRANÇAISES  EN AFRIQUE DE L’OUEST.

Il est un gros problème colonial français qui est maintenant posé  au   gouvernement algérien. Parce que la république algérienne est   issue   de la ligne révolutionnaire du tiers monde et  qu’elle ne saurait ignorer ni négliger les attitudes de  la France, à  réitérer des guerres coloniales en Afrique de l’Ouest et dans le Sahel y compris par interposition des tiers ; de « la France Afrique » que les français veulent entrainer dans les conflits néocoloniaux.
Ce qui était  de l’islamisme, un problème pour l’Algérie l’est-il encore ?  Lorsque l’on constate que les colonialistes français ont le souci de contrôler les richesses du sous sol de l’Afrique de l’Ouest et que les révolutionnaires musulmans  de divers pays africains se sont fédérés dans le désert et pour couper les bases de ravitaillement énergétiques du colonialisme français et de l’impérialisme mondial.
 C’est  nous semble  t-il ; autant de cela de gagner sur l’impérialisme français. Dans de telles conditions, l’Afrique a  tout à gagner d’une reconstruction autour de son énorme potentiel de matières premières vitales sécurisé par les musulmans, pour  son redémarrage économique et unité politique.
Or actuellement en Afrique les gouvernements et les élites néocoloniales qui ont  été mis en place par les colonialistes français ; veulent agir par la contre révolution,  parce qu’ils   ont tout autant à perdre leur pouvoir par procuration de la France Afrique et ses relais officinaux.
Dans une telle configuration, l’Algérie qui a donné au tiers monde l’exemplarité d’une révolution nationale et internationale n’a pas à dire son dernier mot aux colonialistes et néocolonialistes.
Tout comme les généraux égyptiens dévolus d’un rôle nouveau avec les frères musulmans auxquels ils ont été opposés durant près de  50 ans ; le pouvoir politique algérien et l’armée ont un rôle  à jouer dans la ligne du mouvement non aligné de 1955 de Bandung et dans le rôle stratégique des pays émergents comme l’Egypte nouvelle.
L’Algérie devrait devenir le gardien anti-impérialiste de l’Afrique et la clef d’un redémarrage constitutionnel et politique du continent , ce qu’elle pourrait jouer dans le cadre d’une alliance politique, diplomatique commerciale, économique et militaire de concert avec  ses voisins  la Tunisie, la Libye, le Maroc, l’Egypte y compris avec l’alliance des puissances comme la Russie, la Chine, L’Iran et les pays de l’ALBA et le Brésil.
Pour cela les généraux  et politiques algériens, peuvent-ils saisir au vol le « printemps arabo-islamique »  puisque l’Etat algérien reconnait  l’islam comme religion d’Etat , et peut devenir une puissance régionale incontournable en Afrique pour déjouer les pièges impérialistes et les visées de divisions nationales des capitalistes  et néolibéralismes américano-européens qui sont résolus de courtiser la république algérienne afin de vouloir la  perturber et l’ empêcher  de réaliser  son  émergence géopolitique régionale et mondiale dans la continuité de sa révolution sacrée.
Il semble alors que les généraux et politiques algériens devraient trouver à l’intérieur et à l’extérieur un consensus avec  leurs  musulmans, à l’instar de l’Egypte et de la Tunisie pour  inventer un effort de réflexion (Ichtihad) d’harmonisations et fusion politique en ligne du printemps arabo-islamique. Un partage du pouvoir  et une remise à niveau des institutions en  rapport, afin de devenir un modèle de gouvernement et de puissance politico-militaire à l’instar de l’Iran islamique.
L’Algérie constitue un rempart  aux visées de l’impérialisme en Afrique les révolutionnaires algériens et les islamistes  doivent s’entendre , ces derniers qui ont déjà ouvert la porte de sortie des colonialistes en Afrique de l’Ouest et  des garanties de fixation  des zones stratégiques des richesses  énergétiques dans l’intérêt du développement d’une Afrique.

MARTINIQUE GUADELOUPE GUYANE Site : islam caraibe.com


C’EST LA DÉMOCRATIE VÉRITABLE QUI DEVRA « RAYER DE LA CARTE "ISRAËL DICTATURE SIONISTE" SURVIVANCE DE L'APARTHEID D'Ex  AFRIQUE DU SUD ET DE LA SÉGRÉGATION RACIALE ÉTASUNIENNE
 


http://1.bp.blogspot.com/-dGON7BFwOBo/UF-Hr2g1QxI/AAAAAAAAAWs/co4nCRGLeCQ/s320/saint-coran-1_2256937.jpg+saint+coran.jpg

C’EST LA DEMOCRATIE VERITABLE QUI DEVRA « RAYER DE LA CARTE LA DICTATURE SIONISTE  ».
Non les Américains et les occidentaux, à la face du monde et du camp anti-impérialiste, ne prendront l’initiative de déclencher une guerre nucléaire mondiale pour sauver Israël d’un péril qui n’existe pas !!!
Le Péril pour Israël c’est la démocratie, la fin de la dictature et le partage !
Il  s’agit en « Israël » de la vraie démocratie comme en Afrique du Sud de l’apartheid, comme l’avait  prescrit NELSON MANDELA : « Un Homme une voix ». C’est exactement de cette démocratie  Sud Africaine : »Un homme une voix que naitra la DÉMOCRATIE en Palestine occupée, une échéance heureuse pour l’humanité que la guérison de « la Tumeur cancéreuse » de l’Apartheid sioniste crée par « ISRAËL » en Palestine, les impérialistes et leurs amis …
 Ce qui signifie que les impérialistes savent très bien que cette démocratie prônée par l’islam et l’axe de la résistance islamique « est une nation arc-en-ciel de la foi » qui parviendra à se réaliser. C'est-à-dire lorsque  cette « vérité (démocratique) se réalisera » comme le dit la Sourate YASSINE ; lorsque des millions d’habitants palestiniens dans le monde rentreront chez eux en Palestine. Alors la situation des juifs au pseudo État « Israël »sera comme celle de la Minorité blanche ex apartheid raciste d’Afrique du Sud. Ou, aussi la situation des sionistes sera comme celle de la minorité blanche de Rhodésie (ZIMBABWE). Ce  qui signifie  en fait que la démocratie instituée par la volonté de la majorité constituée de plusieurs dizaines de millions de palestiniens, relèguera en une minorité les juifs sionistes qui devront accepter la loi de la vraie démocratie « UN HOMME UNE VOIE ».
LES MUSULMANS DU MONDE, SPOLIES DE LEUR HERITAGE « QODS » Y COMPRIS L’IRAN DE LA FAMILLE DU PROPHÈTE.
 De ce fait il est rationnel comme le conçoivent les musulmans du monde, spoliés de leur héritage y compris l’Iran de la famille du prophète qu’effectivement c’est la démocratie véritable qui devra « rayer la dictature sioniste de la carte ». Ce qui est un bien pour la raison et un mal pour Satan (le maudit)!
 Cette échéance sera bénéfique pour la paix entre les branches de  la famille d’Abraham. Comme en Afrique du Sud, les Juifs de Palestine partageraient le pouvoir économique et politique au prorata de l’équation minoritaire qu’ils constituent. Mais s’agit-il à cette échéance d’une victoire de l’anti-impérialisme mondial, de l’axe de la résistance, des opprimés, des prolétaires, qui est loin d’être une extermination des juifs, mais une renaissance pour les juifs par la paix  de Moïse avec leur frère en Jésus et en l’héritier de la prophétie Mohammad l’imam des envoyés, de la descendance  d’Abraham et d’Ismaël.(Paix sur eux).
LA PEDAGOGIE DE LA RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE D’IRAN HERITIERE DE LA FAMILLE DU PROPHÈTE.
Les impérialistes ont-ils compris que c’est d’un vivre ensemble de la famille Abrahamique qui fait la pédagogie irano-libano-syro-irako-palestinienne ?  En effet ce qui ne peut se réaliser, sans l’épreuve divine contraignante pour  les sionistes et les impérialistes, n’est en fait un gage pour la paix mondiale et la sécurité.  De sorte que la famille Abrahamique, puisse se libérer des manipulations impérialistes et sionistes afin de recouvrer la sérénité et la paix que les branches familiales juives et arabes et musulmanes puissent vivre et s’organiser en paix comme du temps du Messager Muhammad : ceci  est d’autant réclamé des juifs non sionistes, de leurs nombreux témoignages pour la fin de la dictature sioniste et l’avènement de la démocratie prophétique en Palestine comme à Médine dans la loyauté.
En ce sens Mohammad l’envoyé d’Allah, n’avait-il pas prédit, ce que serait  les gens de Soleymane EL Farsi (le persan). AHL BEIT est-il  l’espoir qui a fait naitre « la république islamique d’Iran » ; qui est avec l’islam une miséricorde pour le monde et un désespoir pour les impérialistes.
En ce sens l’Iran est anti-impérialiste, c’est une république du Coran, une république de synthèse, une république islamique c'est-à-dire du juste milieu et de la raison pour la justice. Il s’agit d’une bénédiction de la famille du prophète bénie, que le monde envie.
Les opprimés du monde et les anti-impérialistes veulent reconstruire le monde, et ils peuvent faire confiance à l’Iran islamique. Bien sûr que les impérialistes qui veulent continuer à piller et à exploiter les opprimés et la planète ne peuvent que s’opposer à la reconstruction de toute la justice humaine, ce qu’ils se sont acharnés à détruire durant des siècles.

LA DEMOCRATIE EN PALESTINE QUI DOIT DÉTRUIRE LA DICTATURE SIONISTE
C’est donc la démocratie en Palestine qui droit détruire la dictature sioniste, l’Iran ne veut détruire personne, à condition que personne n’attaque la république du Coran, la république islamique.
Les sionistes et les impérialistes qui ont peur que la démocratie soit rétablie en Palestine, qu’elle  ne défasse leurs complots de Ben Gourion ,  d’Arthur Balfour et de  Théodore  HERZT crient au feu… Alors qu’ils sont incapables de comprendre le langage de la famille du prophète, la gnose des musulmans qui pour l’islam qui signifie « la PAIX » qui doit se réaliser contre la plupart.
Le Péril pour Israël c’est la démocratie, la fin de la dictature et la partage !
Non les Américains et les occidentaux, à la face du monde et du camp anti-impérialiste, ne prendront l’initiative de déclencher une guerre nucléaire mondiale pour sauver Israël d’un péril qui n’existe pas !!!
Dédié au combat de l’axe de la résistance, aux peuples opprimés d’Asie d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Occident, et au mouvement anti-impérialiste contre l’arrogance mondiale.

Publié par Abou Abdallah Mahmoud

C’EST LA DEMOCRATIE VERITABLE QUI DEVRA « RAYER DE LA CARTE LA DICTATURE SIONISTE ».



C’EST LA DÉMOCRATIE VÉRITABLE QUI DEVRA « RAYER DE LA CARTE "ISRAËL DICTATURE SIONISTE" SURVIVANCE DE L'APARTHEID D'Ex  AFRIQUE DU SUD ET DE LA SÉGRÉGATION RACIALE ÉTASUNIENNE
Non les Américains et les occidentaux, à la face du monde et du camp anti-impérialiste, ne prendront l’initiative de déclencher une guerre nucléaire mondiale pour sauver Israël d’un péril qui n’existe pas !!!
Le Péril pour Israël c’est la démocratie, la fin de la dictature et le partage !
Il  s’agit en « Israël » de la vraie démocratie comme en Afrique du Sud de l’apartheid, comme l’avait  prescrit NELSON MANDELA : « Un Homme une voix ». C’est exactement de cette démocratie  Sud Africaine : »Un homme une voix que naitra la DEMOCRATIE en Palestine occupée, une échéance heureuse pour l’humanité que la guérison de « la Tumeur cancéreuse » de l’Apartheid sioniste crée par « ISRAEL » en Palestine, les impérialistes et leurs amis …
 Ce qui signifie que les impérialistes savent très bien que cette démocratie prônée par l’islam et l’axe de la résistance islamique « est une nation arc-en-ciel de la foi » qui parviendra à se réaliser. C'est-à-dire lorsque  cette « vérité (démocratique) se réalisera » comme le dit la Sourate YASSINE ; lorsque des millions d’habitants palestiniens dans le monde rentreront chez eux en Palestine. Alors la situation des juifs au pseudo Etat « D’Israël »sera comme celle de la Minorité blanche ex apartheid raciste d’Afrique du Sud. Ou, aussi la situation des sionistes sera comme celle de la minorité blanche de Rhodésie (ZIMBABWE). Ce  qui signifie  en fait que la démocratie instituée par la volonté de la majorité constituée de plusieurs dizaines de millions de palestiniens, relèguera en une minorité les juifs sionistes qui devront accepter la loi de la vraie démocratie « UN HOMME UNE VOIE ».
LES MUSULMANS DU MONDE, SPOLIES DE LEUR HÉRITAGE « QODS » Y COMPRIS L’IRAN DE LA FAMILLE DU PROPHÈTE.
 De ce fait il est rationnel comme le conçoivent les musulmans du monde, spoliés de leur héritage y compris l’Iran de la famille du prophète qu’effectivement c’est la démocratie véritable qui devra « rayer la dictature sioniste de la carte ». Ce qui est un bien pour la raison et un mal pour Satan (le maudit)!
 Cette échéance sera bénéfique pour la paix entre les branches de  la famille d’Abraham. Comme en Afrique du Sud, les Juifs de Palestine partageraient le pouvoir économique et politique au prorata de l’équation minoritaire qu’ils constituent. Mais s’agit-il à cette échéance d’une victoire de l’anti-impérialisme mondial, de l’axe de la résistance, des opprimés, des prolétaires, qui est loin d’être une extermination des juifs, mais une renaissance pour les juifs par la paix  de Moïse avec leur frère en Jésus et en l’héritier de la prophétie Mohammad l’imam des envoyés, de la descendance  d’Abraham et d’Ismaël.(Paix sur eux).
LA PÉDAGOGIE DE LA RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE D’IRAN HÉRITIÈRE DE LA FAMILLE DU PROPHÈTE.
Les impérialistes ont-ils compris que c’est d’un vivre ensemble de la famille Abrahamique qui fait la pédagogie irano-libano-syro-irako-palestinienne ?  En effet ce qui ne peut se réaliser, sans l’épreuve divine contraignante pour  les sionistes et les impérialistes, n’est en fait un gage pour la paix mondiale et la sécurité.  De sorte que la famille Abrahamique, puisse se libérer des manipulations impérialistes et sionistes afin de recouvrer la sérénité et la paix que les branches familiales juives et arabes et musulmanes puissent vivre et s’organiser en paix comme du temps du Messager Muhammad : ceci  est d’autant réclamé des juifs non sionistes, de leurs nombreux témoignages pour la fin de la dictature sioniste et l’avènement de la démocratie prophétique en Palestine comme à Médine dans la loyauté.
En ce sens Mohammad l’envoyé d’Allah, n’avait-il pas prédit, ce que serait  les gens de Soleymane EL Farsi (le persan). AHL BEIT est-il  l’espoir qui a fait naitre « la république islamique d’Iran » ; qui est avec l’islam une miséricorde pour le monde et un désespoir pour les impérialistes.
En ce sens l’Iran est anti-impérialiste, c’est une république du Coran, une république de synthèse, une république islamique c'est-à-dire du juste milieu et de la raison pour la justice. Il s’agit d’une bénédiction de la famille du prophète bénie, que le monde envie.
Les opprimés du monde et les anti-impérialistes veulent reconstruire le monde, et ils peuvent faire confiance à l’Iran islamique. Bien sûr que les impérialistes qui veulent continuer à piller et à exploiter les opprimés et la planète ne peuvent que s’opposer à la reconstruction de toute la justice humaine, ce qu’ils se sont acharnés à détruire durant des siècles.

LA DÉMOCRATIE EN PALESTINE QUI DOIT DÉTRUIRE LA DICTATURE SIONISTE
C’est donc la démocratie en Palestine qui doit détruire la dictature sioniste, l’Iran ne veut détruire personne, à condition que personne n’attaque la république du Coran, la république islamique.
Les sionistes et les impérialistes qui ont peur que la démocratie soit rétablie en Palestine, qu’elle  ne défasse leurs complots de Ben Gourion ,  d’Arthur Balfour et de  Théodore  HERTZ crient au feu… Alors qu’ils sont incapables de comprendre le langage de la famille du prophète, la gnose des musulmans qui pour l’islam qui signifie « la PAIX » qui doit se réaliser contre la plupart.
Le Péril pour Israël c’est la démocratie, la fin de la dictature et la partage !
Non les Américains et les occidentaux, à la face du monde et du camp anti-impérialiste, ne prendront l’initiative de déclencher une guerre nucléaire mondiale pour sauver Israël d’un péril qui n’existe pas !!!
Dédié au combat de l’axe de la résistance, aux peuples opprimés d’Asie d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Occident, et au mouvement anti-impérialiste contre l’arrogance mondiale.

http://www.youtube.com/watch?v=aMlzbFrwtRk&feature=share
LA VÉRITÉ SUR LES IMPÉRIALISTES  /
  1. QUE SONT LES  IMPÉRIALISTES  ET LEURS AMIS :? 
    ILS SONT NI PLUS NI MOINS...

    CES OCCIDENTAUX IMPERIALO SIONITES QUI NOUS GOUVERNENT APRES LA DÉPORTATION D'AFRIQUE, LEUR COLONISATION EN AMÉRIQUE,LEUR
    GÉNOCIDE PAR LES EUROPÉENS ( au CANADA -AUX USA ET OU PAYS DE LA MORT) DES PEUPLES PEAUX ROUGES... les USA , le Canada et les Occidentaux qui proposent "démocratie, civilisation, droit de l'homme,LE DROIT INTERNATIONAL," ont-ils la mémoire courte? Savent-ils que le monde sait qu'ils sont "sans foi ni loi". Savent-ils que le monde sait qu'ils veulent diriger le monde comme des bandits! par la peur, les poings et la loi des armes, la terreur" du plus fort"... Par la terreur de leur bombes atomiques, qu'ils disposent, les impérialistes veulent s'imposer comme "DIEU" sur terre à la place du vrai DIEU. les vrais musulmans sur terre, et les anti impérialistes ne sont pas dans le camp des idolâtres... La Rome impériale et l'Europe avaient choisi le christianisme romain pour couvrir spirituellement leur domination sur les peuples/Eux les Anglo saxons et les Européens qui ont fabriqué le pays du sang et ou du génocide "appelé les USA" ont choisi les cultes de Luther et de Calvin comme couverture spirituelle pour légitimation de leur domination des peuples. De là provient les falsifications par les sionistes des écritures,les assassinats des prophètes, l'acte frauduleux de la propriété du ciel concernant l'usurpation de la Palestine.
    Les acteurs du complot contre la Palestine: Les impérialistes ET Occidentaux du même acabit et des sionistes. 


    2-VOICI  EN CONCLUSION LES DÉCLARATIONS DES SIONISTES:
     " Tant que les musulmans obéiront au coran ils nous barreront la route, nous devons les en empêcher"...(LORD GLASTONE) 
    : "La Palestine ne sera jamais un  foyer national juif mais un foyer national juif sera installé en Palestine".(A Balfour)

    http://www.youtube.com/watch?v=aMlzbFrwtRk&feature=share