samedi 14 décembre 2013

Le projet sitôt arrivé en Martinique a été détourné et piraté, par des flibustiers de l’argent de la religion musulmane

« L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane »
OU TROUVER CE LIVRE ?
PRIX DE VENTE/ 20€.
ü Disponible : Chèque à l’ordre de MAGNAN Désir
16 rue du CALVAIRE, Résidence CAPITAINE MANUEL /TSV 97200 Fort de France
MARTINIQUE WEST-INDIES
LIGUE ISLAMIQUE FEDERALE ANTILLES GUYANE HEXAGONALE ET
CARIBEENNE (L.I.F.A.G.H.C.A.).
TEL : 0696 06 84 71  & 0696 40 94 15.
E mail : lifhag@yahoo.fr

 «  Chronique de la Mission islamique en Martinique »  informe sur  le produit de la réalité    DE 1980 A 2013  EN MARTINIQUE :
·        du culte musulman,
·        de la construction de la mosquée de Fort de France
·        et de l’enseignement de l’arabe?
La réponse  est dans le travail d’un chercheur martiniquais : « L’AME DE L’ISLAM AU CŒUR DES ANTILLES GUYANE ».
 Extraits  III/page 16 :  « L’un des premiers martiniquais musulmans, l’auteur de ce livre explique : « La création des associations (récupérées par l’ennemi intérieur des temples) « il en est de même des projets de la Mosquée et du Centre islamique pour la Martinique, par des éléments syriens que l’on peut désigner aujourd’hui (comme contras dans la région des caraïbes ). 
 Ces éléments qui ont piraté ces projets ont récupéré, entre autre, « un professeur imam venu de la Mecque » avec  sa double cassette de représentant d’une  secte du Sénégal.
La presse coloniale France-antillaise s’est dotée d’un de ses agents des loges pour représenter  le traitement colonial des religions par le biais (d’un journaliste africain de ladite  secte pour ne pas le nommer).

L’anthropologue L Kuczynski du c.n.r.s. parle de ces   syriens  en Martinique comme  ceux qui se sont constitués « en hégémonie de groupe ». Ceci quoi que l’on sache «  qu’ils avaient abandonné l’islam lorsqu’ils sont arrivés en Martinique vers 1930-1940 » pour être « réveillés » en 1970.

L’ex hebdomadaire « QUESTION » N°102 pp :38 dans un article titré « Les Musulmans en Martinique Bataille autour d’un gros chèque » nous explique que ces faux dévots se sont réveillés « comme il y a de l’argent en jeu » à partir de 1980-1983.
Mais  où est passé cet argent ?
Nous sommes en 2013, pourquoi la Mosquée n’est pas construite et sans  finition ?

Trente trois années (33ans) se sont écoulées du début dudit projet initié par  des Martiniquais et leurs frères musulmans à Paris:

Ledit projet sitôt arrivé en Martinique  a été détourné et   piraté, par des flibustiers de l’argent de la religion musulmane ; un imam sénégalais et ses compères « des Deux Familles » pseudo-syriennes :
a)     l’un des commerçants «  syrien »  a fait faillite rue  Isambert  à Fort de France, par suite  des démêles judiciaires.
b)     Un marabout malien protagoniste de l’affaire  est mort de mort violente en Afrique.
c)     Nombre d’éléments antillais souteneurs de  la corruption ont été : divorcés, apostasiés, sans une véritable situation sociale après 30 ans de suivisme d’une  hérésie pseudo musulmane.  
d)     Sinon quelques éléments d’entre eux  ont obtenu  comme « seul diplôme  »: les compétences «  de  vendeur de bracelets montres, de lunettes et de bibelots à la criée sur les trottoirs de Fort de France.
e)     Concernant le professeur sénégalais imam diplôme soi-disant de langue arabe   en Martinique de  1982 à 2013. il n’est pas parvenu après  31 ans aux Antilles de former en langue arabe, pas un seul adulte (homme ou femme) pas un seul enfant !!!!
f)      Par contre, alors que la Mosquée de Fort de France n’est pas construite et ou, n’est pas terminée et non-praticable   que constater plus de 33 ans après  ?
L’imam de la secte  sénégalaise venu de la Mecque  :
·         a pu récupérer des fonds  des donateurs généreux martiniquais musulmans et surtout de non musulmans
·         se faire construire une école à Touba au Sénégal au profit de sa  secte ;
·          où même les  matériel électro-ménager (cuisinières et les frigidaires)  provient des dons des martiniquais…
           On fait  état des abus sous couvert de   l’islam en Martinique :
·         Du sort final du «  projet vache à lait »  ayant engraissé bien des corruptions  pour la construction d’immeubles en Jordanie et dans les colonies en Israël.... en secteur arabe.

CONCLUSION
Un livre qui critique sans concession, le charlatanisme, l’aliénation et le traitement colonial des religions aux dernières colonies. Il présente l’Islam qui  est parmi l’une des plus grandes religions et civilisation de « Nos ancêtres africains » mais les colonisateurs ont tout fait pour nous faire perdre la mémoire de notre culture .Actuellement ces impérialistes confondent toutes les formes de terrorisme avec  l’islam.
Le livre « L’Âme de L’Islam au Cœur des Antilles Guyane » de BARIK X BARKA est une vision pacifique de l’islam par un musulman caribéen: Au cœur des préoccupations d’une stratégie tiers-mondiste multilatérale et multipolaire de libération économiques et écologiques conduites par des pays et des gouvernements d’Amérique Latine et de la Caraïbe, de concert avec d’autres gouvernements anti-impérialistes musulmans dont l’Iran et autres orientaux et asiatiques.


dimanche 1 décembre 2013

Nuremberg bis à Genève 2 des responsabilités de Rolando et Lauwence Falsafa ! sur la "Croix du terrorisme français et européen".,



Nuremberg bis à Genève 2 des responsabilités de Rolando et Lawrence Falsafa ?
Rolando et Lauwence Falsafa ont tant aimé la France et la Syrie : ils y ont sacrifié, leurs fils, sur leur "Croix du terrorisme français et européen".

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/280569-al-qalamoun-grande-saign%C3%A9e-dans-les-rangs-terroristes

LES FAITS : Au moment de « la reconnaissance diplomatique du terrorisme comme seul représentant du peuple syrien» qui a suivi en France le paquet juridique sioniste d’instituer : « la mosquée sécurisée pour homo en occident aux seules fins de tenter ridiculiser les musulmans et religions du monde » ! « Après l’Affaire Rusdhie, Charly HEBDO et les Caricatures, la laïcité, le voile, la burqua, le mariage pour tous(…)
http://islamcaraibe.blogspot.com/2012/12/en-pleine-guerre-de-syrie-la-partie.html
La richesse du Droit français et Européen a telle prévue une jurisprudence, d’indemnisation des terroristes français et européens en Syrie, distincte ou équivalente aux indemnisatios officielles des militaires et agents de l’Etat en service commandé ?

Au commencement tout allait bien : Avec tout l'or et l'argent Qataris, de" l’Arabie saoudite," il fallait résorber le chômage en France et en Europe, grâce au boom de prolifération industrielle du TERRORISME: Depuis Sarko à l’équipe nouvelle : Qatar et Saoudite ont bien payé le projet !!!
Pour les uns il suffisait, d’une armada mise en route aux quatre coins de l’Ocident, avec l’assurance d’intimider un peuple et un Président Syriens et le Hezbollah dans leur pays !
Pour les autres une aubaine de « recruter des employés et fonctionnaires du terrorisme », les postulants venus d’où l’on sait en France et en Europe étaient tout simplement :
Leurs salariés-empoyés, se bousculant aux portillons pour « aller travailler en Syrie » !!!



L’affaire est entrain de mal tourner !!!!

Certains ont retiré leurs billes, d’une affaire de sale guerre mondiale abracadadritt au rique de frustrer les compères : « brutes et truands » de « Tel Abib » et consorts…
Ensuite sans pouvoir réussir à « couper la tête d’un serpent inventé… » de toute pièce du monstre de l’imagination Bandardistes ou théoriciens soudite du chaos ! L’affaire, actuelle sur le terrain, n’a pas cessé de mal tourner !
Le comble les défections du terrorisme se multiplient ! les employés se faisant « Hara- Kiri… à « tur lu tu tu… !
Tandis que d’autres ont pris le chemin des frontières… sauve qui peut !
Beaucoup sont entrain de tomber comme des fruits mûrs après Qosseir, Homs, Dera, Goutha et maintenant à Qalamoun et Alep…
Eux les français et européens ne connaissent pas les quatres coins des frontières ; se sont-ils fait piéger et abandonner comme les Harkis d’une sordide finale perdue de la guerre d’Algérie ???
Et les agents et militaires français blessés, et mutilés en Syrie ou traumatisés va-t-on les abandonner aux frais de la victime- vainqueur du complot n’étant autre que : « le Président Bachar Al Assad et ou son peuple bien aimés ???
La richesse du Droit français et Européen qu’a telle prévue comme jurisprudence ?
S’il n’est qu’ R.A.S. ou H.S. aux législations consternées(…) circulez rien à voir rien à légiférez…
Le Nuremberg Syrien devrait –il trancher, avec l’A.G. de l’ONU majoritaire et le Conseil de Sécurité redressés par Vladimir Poutine prix Nobel 2013 potentiel !

Si tant est  le Peuple syrien et son Président, par leur clémence, de préférence au chatiment, consentiraient-ils à faire payer aux instigateurs et fauteurs de guerre d’un fiasco juridico-politik –financier
Ne voit-on solder les comptes de guerre, que les perdants n’y mettent leurs mains et poings aux poches !!!!
D’une part pour la reconstruction !
Dans l’attribution ou non des indemnités et pensions ! Y aura-t-il un distingo entre les Terroristes et les militaires français et européens?
Bien malin, le Qatar et Erdogan ayant choisi le camp des vainqueurs, ralliant Bachar El Assad et le bon peuple syrien, reniant les « brutes et truands… et consorts et …
Enfin les conseilleurs ne sont-ils pas les payeurs : « brutes ! Truands de « Tel Abib » ! Alliés ! : Rolando et Lauwence Falsafa, et leurs consorts, pourvoyeurs de guerre et de terrorisme ?
Qui répondront en solidarité criminelle d’un Nuremberg bis à Genève 2 des responsabilités de Rolando et Lawrence Falsafa ?
Vont-ils accepter de payer les indemnités (aux français tués et estropiés, infirmes, disparus) en toute équivalence de traitement, aux militaires et anciens combattants français et européens ?
Ceux au sort incertain des victimes perdantes françaises et européennes ayant cru « au bien fondé de leur engagement « anti-chômage » au terrorisme d’Etat…
Les prisonniers, traumatisés, blessés, les tués, les agents et militaires et terroristes français et européens en Syrie et leurs familles auront-ils droits aux Indemnités et pensions militaires pour terrorisme d’Etat !!!!!!!!!!!!!!!!!
Pour solder les comptes ! Va-t-on les abandonner aux frais des victimes-vainqueurs n’étant que le peuple Syrien et le Bachar Al Assad ?
Et d’une terreur vengeresse salafo-wahhabite que restera t-il d’une France et de la vieille Europe ????

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2976
Des Réparations dues : l’argent de Kaddafi pour Sarko et « pétrol’ dollar to shekels » que restera t-il de Françoise Rolando et Lauwence Falsafa !
Bonjour les prochaines municipales, Législatives et présidentielles !
On entend le grondement du bon peuple de France !
Allons enfants de la patrie !
Le jour de gloire est arrivé !
En Syrie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

vendredi 29 novembre 2013

Les Amériques accepteront-elles Les Trahisons Géopolitiques de certaines Elites néocolonialistes des "DOM TOM ET RUP"

Les nations et Gouvernements  Latino-américains, l’ALBA et les Organisations intergouvernementales
 Sud américaines et Le peuple Nord Américain accepteront-ils ???
La trahison géopolitique de certaines  élites  des « D.O.M. T.O.M et R.U.P. » ?



IL s’agit de l’existence d’un   deal de 1946 à nos jours : ECHANGE  DE  POUVOIR NÉOCOLONIALISTE VASSALISE pour autoriser à perpétuer   LA ZONE D’INFLUENCE  DE LA PRÉSENCE FRANÇAISE OU EUROPÉENNE sur les territoires des Amériques et les Caraïbes !


 S’agissant  de la  MARTINIQUE  par où a commencé le complot en 1946, ceux qui ont poursuivis cette trahison à nos jours  se sont fait connaître mondialement comme
  INCOMPÉTENTS  POUR REPRÉSENTER LE  PEUPLE MARTINIQUAIS ET LA NATION CARIBEENNE
I)-NOUS DÉNONÇONS :
 a) l’infiltration du  CARICOM par des agents français, pratiquant le cheval de Troie.
b) la récupération des néocolonialistes notoires antillo-guyanais  et leur tentative de  s’accaparer de la dynamique panafricaine d’organiser la sixième Région de l’Union Africaine de la diaspora.
Le cadre institutionnel  de l »a sixième région d’Afrique »  s’oppose radicalement au cadre institutionnel français et européen auquel auxquels adhèrent les collaborateurs de l’occupation colonialiste  aux dernières colonies.
Depuis  puis plus de six décennies des  élus locaux ont adhéré et se complaisent  à collaborer et à servir l’occupant de toutes leur compétences…   
Aujourd’hui ces milieux de trahison qui ont noyauté et détourné  la politique au profit de leurs maîtres financiers occupants colonialistes français et européens , s' intéressent  depuis quelques réunions organisées récemment à l’Atrium en Martinique  à  «  la sixième région d’Afrique » projet de l’Union Africaine concernant le redressement anticolonialiste des africains ,la libération nationale  et  l’autodétermination des patries  de la diaspora et  l’émancipation de la diaspora noire africaine dans le monde.
En quoi «   le projet de sixième région d’Afrique   «  concerne «  le maire néocolonialiste, de ST ANNE »  (voirr ci-dessous déclaration du militant de l’Arc Michel Louis Sideney) ? Un prestidigitateur soi-disant  « nationaliste  » camouflé derrière un groupuscule dénommé MIR , un  drapeau national «   Rouge Vert et Noir » dont il s’est auto-approprié  et sous couvert de  « l’idéologie  xénophobe ethno raciale  des sionistes le noirisMe  ?
Il s’agit  en réalité d’une nouvelle et énième manœuvre  d’infiltration  de l’ennemi colonial, par ses opportunistes mandatés; pour tenter  de récupérer de « la sixième région d’Afrique »tout en  discréditant le panafricanisme et ou le mouvement BOLIVARIEN de libération nationale.
Les traitres ont tenté  de semer la confusion nationale et patriotique ;  vis-à-vis des alliés internationaux  anti-impérialistes des peuples latino américains, caribéens, et américains dans le Tiers monde. Ils ont  expérimenté leurs intoxications  y compris envers  d’autres pays engagés d’Afrique, du  monde arabe, de l’Iran, alliés de l’ALBA, de la Russie et de la Chine : des puissances et pays émergents
Certains néocolonialistes des dernières colonies spécifiquement en Martinique, de leur simulacre
politicien de pseudo soutien à la Palestine ont été :
a)    A  exclure de leur côte d’amour « à cause de l’islam »  le Hamas et l’axe de la Résistance  qui sont pourtant des alliés de l’ALBA et des gouvernements et pays émergents d’Amérique du Sud et du Monde.
b)    Des suppôts  des éléments  arabes anti-Bachar AL ASSAD dans la région, de connivence avec des anti-castristes  dévoilés à Miami pour leurs complots
En réalité la position des néocolonialistes martiniquais, est le non dit d’une alliance objective avec le sionisme et Israël à l’instar du renégat  de la partition du Sud Soudan SALVAKIR l’allié noiriste
d’Israel et du sionisme international pour la division de l’Afrique.
Ceci à l’instar de la division programmée par ces néocolonialistes Martiniquais ayant accepté :
a)    la balkanisation des Caraïbes et de l’Amérique du Sud par leur deal de normalisation perpétuelle de l’influence colonialiste de l’occupation française
b)    Le pacte franco –européen pour un pour pouvoir vassalisé, un protectorat en échange de l’assistanat, et implicitement le refus de l’accession à l’autodétermination et à la libération nationale des dernières colonies du joug de l’occupation coloniale français et ou européenne.

LE MONDE CONNAIT  LES MANIFESTATIONS  ET PLANS DU COLONIALISME  ,DANS LES DERNIÈRES COLONIES OU  TERRITOIRES OCCUPES : ( Polynésie, Martinique, Guadeloupe,   Guyane, Réunion, Mayotte, Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna).

Les masses et générations conscientes des  peuples   sont  sensées   connaître ceux-là mêmes  qui  aux dernières colonies partagent  la responsabilité active de l’intégration de notre peuple au sein de la nation française et européenne, par leur positionnement dans le système colonial.
Il s’agit d’une politique de  pourrissement  faisant croire à la population et au peuple, de cette pédagogie anti-patriotique de mauvais exemples,   que l’occupation coloniale française et européenne serait viable.
Ceci  étant distillé sous le couvert de  discours,  de positionnements et manœuvres « nationalistes » de façade pour  pouvoir occuper le terrain , barrer la route aux véritables  militants de la cause nationale , et maintenir un semblant de légitimité  à tromper l’opinion nationale.
Ces politiciens   n’ont pas  avisé la population sur la réalité du colonialisme, car ils  participent par leur collaboration « qu’ils  appellent traîtreusement « droit ou devoir régaliens » à l’occupation. De cette  infamie pédagogie   ces  néocolonialistes n’en finissent pas   d’émarger aux frais  de l’assistanat  colonial, depuis des décennies (mairies, conseil général, conseil régional, assemblée unique ), et autres types de collectivités et institutions ennemies de la nation.  
Ces néocolonialistes ont expressément  fait le choix de maintenir le peuple dans le cadre impérialiste institutionnel français et européen contraire aux principes de  souveraineté et d’autodétermination qui militent pour un autre  cadre naturel réel d’opposition, relevant du droit des peuples à  disposer d’eux-mêmes.
Parce qu’ils ont été disposés à être   formés  par l’occupation, durant les décennies d’assimilation, en qualité de serviteurs et collaborateurs en  administrateurs des affaires des colons occupants français.                                                          
Il revêt du caractère néfaste  explicite de la participation au nouveau colonialisme en tant que serviteur  de l’ennemi colonial, contre les intérêts  nationaux  et du peuple  martiniquais,

AUJOURD’HUI  AU NOM DE QUELS INTÉRÊTS DEVRAIT-ON  SE  TAIRE DE  TOUS CES  LEURRES  POLITICIENS ET DÉMARCHES  FOLKLORIQUES DE RECUPERATION « DE LA SIXIEME RÉGION D’AFRIQUE » ?

II)-NOUS DÉNONÇONS EGALEMENT QUE :
Pour empêcher notre peuple  caribéen  ET LES AUTRES NATIONS DES DERNIÈRE COLONIES d’inverser le  statut-quo  PAR DES ENTENTES  ET RALLIEMENTS    aux objectifs de L’ALBA par exemple, et ou  aux aires anti impérialistes régionales caribéennes, sud américaines et internationales,LES NEO COLONIALISTES font   écran au profit de l’ennemi colonial par :
A)      La départementalisation en 1946 de la droite à la gauche coloniale.
B)      La régionalisation, en 2000, de la gauche coloniale française
C)      L’intégration coloniale collective européenne et  leurs  simulacres de mobilisation anti  Front national français : (qui n’est ni le pouvoir colonial, ni les propriétaires Békés leurs  coalisés de la mascarade dans le dos du peuple).
D)      Les ennemis de la patrie jouent  le jeu dangereux de l’enracinement du  pouvoir institutionnel colonial français dans la tête et l’esprit des masses populaires pour :
1.       tromper les masses qu’elles ne soient pas détournées du système colonialiste français,et de ses auxiliaires néocolonialistes martiniquais.
2.       pérenniser aux commandes politiciennes, ceux  qui collaborent à l’exercice  des taches régaliennes de l’Etat colonial en exploitant leur propre pays et en trahissant leur propre peuple à travers des mensonges.
LES FAITS  SONT TÊTUS :
a)    Aux dernières colonies françaises d’Amérique  le rôle des exécutants politiciens  équivaut à  êtes :
Des supplétifs du système autochtones intellectuels, cadres[1] et politiques institués comme fossoyeurs de du peuple et de la nation.
b)    Des éléments autochtones (de droite et de gauche), reliés aux officines exogènes, vecteurs chargés de la transition occidentale de par leurs  fonctions.
c)    -Vecteurs faux opposants endogènes alignés et des  officines, des  affiliations occidentales et coloniales et ou néocoloniales.
 Les pôles endogènes (d’adoption  des références de camouflage  relais de récupération un pseudo nationalisme martiniquais.
c)    Ils ont été à l’origine  des actions violentes  contre les compatriotes  martiniquais les incriminant et dénonçant  comme à la Gestapo…

e)     Leurs  positions  sont celles de camouflage (« réparation, écologie, marches et manifestations politiciennes », et récupération autant du 22 Mai (guerre des africains d’abolition de l’esclavage), et de la sixième régiond’Afrique) ; tout cela en  se servant d’une même phraséologie.
f)      Cette phraséologie  a été utilisée, comme méthode «  affective »  d’infiltration-idéologique de l’ennemi ; à l’instar(de la négritude–départementalisationen 1946) .
g)    La  dite phraséologie est devenue de nos jours « afrocentrisme » .
h)    Les convergences entre « la négritude–départementalisation en 1946 » et« l’afrocentrisme -2013» de nous jours sont  que de tels concepts  n’ont servis qu’à démobiliser la résistance ouvrière et paysanne martiniquaise contre  le colonialisme et ou les rois békés français(qui  entretiennent ces politiciens à la Martinique) .
i)       En 1946 les uns se sont servis du mirage littéraire  français « négritude »pour  se camoufler en politique derrière« le fameux discours sur le colonialisme » ; en 2003 d’autres se sont servis d’autres  mirages ethno racaiux  pour  fourvoyer des martiniquais: « A Dieu le Code Noir » « Na m’appelez pas Kréole » « Notion de Spécificité et d’égalité Juridiques l’exemple de la Martinique à travers la Protection Sociale » « Dieu créa l’homme Noir »…
j)         De tels concepts des noiristes anciens et présents  lauréats et serviteurs de  l’éducation coloniale et néocoloniale française, et qui cachent mal  une opération de diversion de la laïcité  désincarnée des maîtres colonialistes et sionistes ni plus ni moins : l’athéisme et un fétichisme   matérialisme noiristo-fasciste uns nouvelle fabrication du sionisme apatride,
k)   De tels éléments  sont  aux Antilles Guyane et dans l’émigration  le cancer et le Sida de l’unité africaine de par leurs  obédiences divisionnistes.
l)       Leurs propagandes de service ont comme objectif (la laïcité ; sous couvert de l’affectivité noire) la désinformation par le biais  d’un pseudo : « égyptologie ou  kamitisme »ignoré  de l’Afrique parce que d’aucune utilité et actualité, vivante et réelle.
La vérité est que de tels   groupuscules sont des éléments aigris contre le tiers monde et la planète entière ; parce qu’ils  n’ont    aucune audience et influence  en Afrique.
m)  Néocolonialistes ils ont été de  1946 à ce jour, par opposition à ce  qui doit inéluctablement triompher, du  véridique nationalisme et patriotisme à défaire le colonialisme et leurs  manœuvres dont,  certes, notre  peuple leur en  demandera des comptes.
n)    Ces  éléments comploteurs  néocolonialistes ayant  enregistrés sur six décennies de nombreuses fautes, trahisons et  échecs. Ceci en confirmation de leur  incompétence politique pour la véritable sauvegarde de l’héritage des  luttes révolutionnaires ancestrales que notre peuple  doit poursuivre sans ces éléments néocolonialistes , sur notre territoire  irrigué  du sang glorieux  de la liberté  des valeureux ancêtres africains marron.
Sans aucune alternative économique autre que celle «  d’émarger chez  l’ennemi, comme ses mandataires, une telle non  existence politique d’indépendant, s’est résumée  à vivre des concepts impuissants, qui ont  été des opiums pour  aveugler et endormir nos populations.

 NOUS CITONS  CERTAINS OBSERVATEURS AVERTIS AYANT   ANALYSE  ET TÉMOIGNE DE MANIÈRE EMPIRIQUE  DE CES  CRIMES   ANTI-NATIONAUX ET ANTIPATRIOTIQUES DES NEO COLONIALISTES :

·         Notre martyr  CABORT MASSON LES a dénoncés à la postérité  :: «  le jeu des élites martiniquaises entre l’Etat français éloigné considéré comme bon et la caste des Békés proches et honnie, en substance« les Élites martiniquais ses ne sont pas encore « pour soi »mais des bâtards cherchant de façon infantile la protection de la Mère« généreuse » contre un Père féodal et tortionnaire ».
·         Le militant anticolonialiste Michel-Louis Sidney, LES  a dénoncés : (2003/article du NaïfN°113 Août-Sept 2003 pp : 17 ) : « Michel-Louis-Sidney sort du Silence »:
a)       « De grand virage à droitede l’élite nationaliste qui plonge les indépendantiste martiniquais dans latourmente… De consensus sans contenu des chefs-historiques de la coalition  nationalistes avec le colonialisme pour gagner la confiance de Paris, à quelques semaines mise en place par le gouvernement français ».
b)       Michel-Louis Sidney,  LES avait dénoncés  et qualifié d’opportunistes, deKamoflaj : « devenu hymne à la trahison pour le clan. Il a été cité à l’époque Garcin Malsa actuel maire de Sainte Anne[2]qui avait dit-il dès 1983 ouvert la voie à la confusion en réclamant la souveraineté dans le fait colonial ».
·         ·        Le martyr feu Pierre DAVIDAS LES avait dénoncés     : Ceux –ci  se réclamant soi-disant du MIR« Mouvement international pour la réparation » sur RFO MARTINIQUE ; d’une tentative d’assassinat par incendie à domicile(l’écologiste rival, Pierre DAVIDAS, en tant que fondateur du mouvement L’APPEL) , avec  cocktail  Molotov à Genipa, Rivière Salée,à cause de son  opposition à  CEUX QU’IL AVAIT DÉSIGNÉS et    surnommés : « SATAN et le DÉMON »  au cours de ses critiques publiques,  lors de  ses émissions écologistes de l’APPEL..

·         Max Dufrenot* a dénoncé (publication  MAP :Mouvement des Autonomistes et des Patriotes) : Les patriotes martiniquais ne sont pas indépendantistes car leur subconscient refuse ce statut ! »
·         Publié et (partagé  sur Internet et Facebook )


vendredi 11 octobre 2013

ANALYSE DE LA SITUATION DES CARAÏBES ET DES COLONIES AVEC LA PENSÉE DU SHIISME ET DE L'IMAM KHOMEINY





 ANALYSE AVEC LA PENSÉE SPIRITUELLE ET POLITIQUE INSPIRÉE DU SHIISME,
DE  LA SITUATION DES OPPRIMES DE LA CARAÏBE ET DES DERNIÈRES COLONIES
ET DE L'AMERIQUE DU SUD.
 «  Peuples afro-caribéens et toutes  composantes confessionnelles,  laïques et ethniques unissez vous ! ».
La théorie et la pratique de l’imam Khomeiny, issues de AHL BEIT( la famille du prophète) me semble adaptées à une compréhension universelle de l’évolution de la lutte des peuples, pour résoudre en commun les contradictions qui les opposent au colonialisme, et à l’impérialismeet ou au sionisme, appelés « estekbar »dans la terminologie de l’imam Khomeiny (Rahim Ollah) 
Il me revient d’apprécier la pensée de l’imam Khomeiny, dans la mesure où nous poursuivons avec un déterminisme, l’action (aamal) et sommes obligés de proroger « le fameux discours sur le colonialisme » de Aimé Césaire plus théoricien martiniquais que praticien autodéterministe.
Un « discours sur le colonialisme » qui n’a pas été concrétisé et mis en application, faute d’action (aamal) et d’applications constructives.
Au  contraire le « discours sur le colonialisme » qui a été   victime du renoncement de ces mêmes politiciens ayant désoriente leur peuple opprimé,dans le renoncement néocolonialiste explicite des décennies acquiescement collaborationniste inscrits dans   (départementalisation, régionalisation, intégration européenne) ques les impérialismes français et ouest européens sont parvenus à faire intégrer aux politiciens à la solde de leur système et idéologies politiques dites « républicaines ».
Un premier principe qui s’explique au plan théologique et politique :
AU PLAN SPIRITUEL et de la solidarité face à l’oppression, l’islam rejoindrait  avec sa communauté internationale,  les peuples opprimes (moustazafines)  caribéens et sud américains et ceux de toute la planète…
 Propositions programmatiques face au constat :
D’ignorance des problématiques spécifiques à l’évolution de nos pays.
 D’Erreurs de certains musulmans caribéens,issus de formation islamique dans certains pays wahhabites et salafites,
Ceux-ci ont  qui ont  engagé  l’islam à tort dans des travers, de manière biensouvent équivoque, avec la marche évolutive de ces peuples et pays que l’islam est censé  encourager et ou accompagner dans leur autodétermination.
La solution du problème est de pouvoir disposer des universités islamiques  et des écoles adaptées (comme au vénézuéla d’Hugo Chavez en rapport avec sa collaboration du président iranien Ahmadinejad) à  la formation des cadres à la compréhension des problématiques des peuples et pays opprimés des Caraïbes et des Amériques

Le secteur caribéen a toujours été  le champ d’action des Noirs précolombiens et post colombiens MUSULMANS[1]  et NON MUSULMANS opprimés, notre vocation n’est-elle pas de rester unis comme nos ancêtres l’ont initié dans leurs luttes pour la survie et l’existence.
CHACUNE DE NOS OBÉDIENCES CONNAISSENT RESPECTIVEMENT LEUR DEVOIR À ACCOMPLIR
EN CE QUI  CONCERNE LES NOIRS MUSULMANS ils se doivent œuvrer  pour le renforcement de l’existence de leurs communautés musulmanes indispensables dans nos pays et nos peuples, face aux tentatives récupératrices et de domination générales des impérialistes occidentaux et ou des féodaux et monarchies wahhabo-salafites, mais en sachant bien qu’une société islamique n’est pas la donne politico sociale  dans ces pays caribéens en majorité non musulman.
Bien que d’importantes communautés musulmanes existent aux Caraïbes et en Amérique du Sud et aux Etat-Unis les  peuples caribéens dans leur écrasante majorité, sont  des centaines de  millions ; en majorité non musulmans.
 Loin de créer des états islamiques, suivant-les propagandistes extrémistes, qui se servent de la religion musulmane comme épouvantail des peuples opprimés au gout des impérialistes ; nous disons au contraire que l’islam recommande et appelle à l’esprit de corps des noirs descendants des africains, dont nombre sont africains, y compris des autres obédiences, qu’ils soient  animistes chrétiens, musulmans et autres…
Nous devrions travailler, à disposer des universités islamiques, et des écoles là où les conditions peuvent être adaptées à orienter la formation des cadres dans la compréhension des problématiques des peuples et pays opprimés des Caraïbes et des Amériques.
Actuellement ici comme dans d’autres secteurs caribéens, cette ignorance des problématiques spécifiques à l’évolution de nos pays, ramène des erreurs de certains  musulmans , chrétiens, et autres caribéens,issu de formation  dans certains pays,lesquels engagent l’islam, le christianisme[2]et les autres obédiences à tort dans des travers en ces régions y compris avec la marche évolutive de ces peuples et pays que l’islam  et autre religion ou obédience sont censés encourager et ou accompagner.
Dans la globalité généraliste il est un devoir d’excellence eu égard la voie de nos ancêtres (surtout en qualité de musulman caribeen et ou sud américain), d’intégrer les  donnes de la pensée musulmane dans la compétition. Notre formation s’adresse envers une population et un peuple pour créer un esprit de corps avec ses composantes, en conformité avec  ses aspirations légitimes.


 L’islam n’est pas en contradiction avec les intérêts légitimes d’aucun des peuples et ou pays opprimés
La normalité  s’inscrit dans la recherche spécifique sur la pensée musulmane en conformité avec nos buts communs, des  idées et les conceptions concernant les acteurs de l’évolution et de l’occupation du terrain de la massification populaire de la conscience du changement, craignant tous, en commun les  dérives collatérales occidentales et extrémistes néfastes.
Pour positiver dans la réalité,la majorité de ces peuples des caraïbes étant des (non musulmans) ou opprimés,notre devoir en qualité de musulman est de l’informer, qu’ils sachent que la oumma et l’islam sont ses alliés et nous devons  conscientiser ses composantes qu’elles soutiennent mutuellement  la résistance  des peuples musulmans vers le progrès, contre le système impérialiste occidental et ses auxiliaires néo colonialistes,n’étant, ni plus ni moins que le  retour dans le giron du système inhérent à leur civilisation non occidentale.
Gravissime erreur du Djihad(dans le sens de combattre son peuple opprimé) dans le discours extrémiste de « l’islam américain et ou takfirine»
Gravissime erreur du Djihad(dans le sens de combattre son peuple chrétien caribéen et ou sud américain)inculqué aux étudiants caribéens issus des écoles féodales wahhabo-salafistes et takfirines :
Il est une gravissime erreur d'un  caribéen musulman au sortir de certaines écoles  islamiques dans quelque pays croit ou disequ’il va faire Djihah (sens de combattre) contre son peuple opprimé, alorsqu’il ignore la domination  des opprimés par les oppresseurs eux même impérialistes américains et ouest européens et ou sionistes .
 C’est l’aveu de l’ignorance du suicide ou l’égarement que propose « l’islam américain » pour en faire des victimes exécutantes  des erreurs insensées,(comme en Syrie sous le terrorisme occidental) sous prétexte que leurs  peuples  sont chrétiens ; comme certains en font une interprétation non convenable des livres sacrés…
L’orientation de la pensée musulmane  dans sa dimension généraliste devrait pouvoir faire assimiler la donne unitaire du sacré et ou du divin à faire partager, pour pouvoir aider les peuples et pays des caraïbes et des Amériques à traverser toutes les étapes qui les ramèneraient, à travers le temps et l’espace des générations vers l’autodétermination, à l’instar du combat et de l’axe de la  résistance des peuples  musulmans , qui  s’inscrit dans une même lutte contre le colonialisme, l’impérialisme et le sionisme qui détruisent  la vie et la civilisation  de manière globale.…
CENTRE ISLAMOLOGIQUE AFRICAIN CARIBEEN DE RECHERCHES
ET DE LA PENSEE MUSULMANES


[1] Role des musulmans dans la découverte et le peuplement de l’Amérique(      http://islamcaraibe.blogspot.com/2012_03_01_archive.html)Ligue Islamique Fédérale Hexagonale et Antilles Guyane
[2] Voir google : Peuples Sans Etats et les AntillesGuyane (http://mackandal-liberation.blogspot.com/2013/08/sionisme-aux-antilles-guyane-des-tabous.html